Les gouvernements et les grandes banques se préparent-ils à un effondrement financier imminent ?


Quelque chose de vraiment étrange semble se produire. Partout dans le monde, les gouvernements et les grandes banques agissent comme s'ils anticipaient un effondrement financier imminent. Malheureusement, nous ne sommes pas au courant des conversations paisibles qui se déroulent dans les conseils d'administrations et dans les couloirs des allées du pouvoir, des endroits comme Washington DC ou à Londres.

Tout ce que nous pouvons faire est d'essayer de donner un sens à tous les indices qui sont tout autour nous. Bien sûr, il est tout à fait possible de mal interpréter ces indices, mais tenir nos têtes dans le sable ne va pas faire du bien non plus. La semaine dernière, il a été révélé que le gouvernement américain a secrètement dirigé cinq des plus grandes banques en Amérique afin « d'élaborer des plans pour conjurer un effondrement » durant les deux dernières années.

En soi, cela ne serait pas une si grave affaire. Mais lorsque vous ajoutez ce morceau aux dizaines d'autres indices de faillite financière imminente, une image très troublante commence à émerger.

Au cours des 12 derniers mois, des centaines de cadres bancaires ont démissionné, des dirigeants d'entreprise ont bradé d'énormes quantités d'actions. Il m'a été dit personnellement qu'un nombre important de banquiers de Wall Street ont fait des emplettes pour des « propriétés survivaliste » pour se préparer au pire dans les communautés rurales cet été. En attendant, il a été rapporté que le gouvernement américain stocke des aliments et des munitions, et Barack Obama a signé tout un tas de décrets qui pourraient potentiellement être mis en oeuvre dans le cas d'un effondrement majeur de la société.

Alors qu'est-ce que tout cela signifie ? Cela pourrait-il signifier quelque chose ou rien du tout ? Ce que nous savons, c'est que l'effondrement financier viendra à un moment donné. Au cours des 40 dernières années, le montant total de la dette aux États-Unis a augmenté d'environ de 2 trillions de dollars à près de 55 trillions de dollars. C'est une recette pour un Armageddon financier, et il est inévitable que cette gigantesque bulle de la dette éclate à un moment donné.

En temps normal, le gouvernement américain ne dit pas aux grandes banques « d'élaborer des plans pour conjurer un effondrement ». Mais selon un récent article de Reuters, c'est apparemment exactement ce qui s'est passé...

Le Régulateur américain a dirigé cinq des plus grandes banques du pays, y compris Bank of America Corp et Goldman Sachs Group Inc, pour élaborer des plans afin de conjurer un effondrement s'ils sont confrontés à des problèmes graves, soulignant que les banques ne pouvaient pas compter sur l'aide du gouvernement.

Le programme de deux ans, qui était largement secret jusqu'à présent, vient en plus des « testaments de vie » des banques conçus pour aider les organismes de réglementation à les démanteler si elles ne parviennent pas réellement à le faire. Il montre comment les régulateurs travaillent dur pour s'assurer que les banques disposent de plans pour le pire des scénarios et peuvent agir de façon rationnelle en temps de détresse.


Est-ce que cela ne semble étrange à personne d'autre que, seulement réellement, cinq grosses banques ai reçu ce type d'avertissement ? Et pourquoi garder cela secret à l'opinion publique américaine ? Est-ce que le gouvernement fédéral attend qu'un tel effondrement se produise ?

Si les fonctionnaires fédéraux s'attendent à ce qu'un effondrement du système financier se produise, ils ne seraient certainement pas les seuls. Un nombre croissant d'économistes très respectés parlent d'un effondrement financier à venir, comme s'il y avait un certain fatalisme à ce sujet. Par exemple, consultez la citation suivante d'un récent article du Money Morning :

Richard Duncan, ancien membre de la Banque mondiale et économiste en chef de Blackhorse Asset Mgmt, a dit à CNBC que la dette fédérale de 16 trilions de dollars de l'Amérique a dégénéré en une « spirale de la mort ».

Et il pourrait en résulter une dépression si grave qu'il ne « pense pas que notre civilisation pourrait y survivre. »


Un ancien cadre de la Banque mondiale met en garde que notre civilisation pourrait ne pas survivre à ce qui est à venir ? C'est assez glaçant...

L'économiste Nouriel Roubini dit qu'il croit que la crise à venir sera encore pire que celle de 2008 :

« Pire parce que comme en 2008 vous aurez une crise économique et financière, mais à la différence de 2008, vous êtes à court de balles politiques. En 2008, on pouvait réduire les taux et faire des QE1, QE2, vous pouviez faire une relance budgétaire, vous pouviez faire des backstop / ringfence / et garantir les banques et tous les autres. Aujourd'hui, les QES sont de moins en moins efficaces parce que le problème c'est la solvabilité pas la liquidité. Les déficits budgétaires sont déjà si grands, et si vous ne pouvez pas renflouer les banques parce que, 1) il y a une opposition politique envers elles, et 2) les gouvernements sont quasi-insolvables - ils ne peuvent pas se renflouer eux-mêmes, et laisser seules leurs banques. Le problème est que nous manquons de lapins politiques à sortir du chapeau ! »

A travers l'étang, de nombreux responsables européens se font l'écho de sentiments similaires. Ce qu'a dit Nigel Farage à King World nouvelles l'autre jour est très inquiétant :

Aujourd'hui le député européen (membre du Parlement européen) Nigel Farage a parlé avec King World Nouvelles à propos de ce qu'il décrit comme la possibilité d'« un effondrement du système bancaire vraiment dramatique ». Farage a également averti que les planificateurs centraux veulent asservir et emprisonner les gens à l'intérieur d'une ordonnance du « Nouvel Ordre » et il a décrit la situation comme « horrible ».

La situation en Europe continue à empirer. Les autorités en Europe ont sorti « solutions » après « solutions », et pourtant le chômage continue de monter en flèche, et les conditions économiques de l'UE se sont détériorées très régulièrement au cours des 12 derniers mois.

Comme si tout cela ne suffisait pas, il y a un nombre croissant d'indications indiquant que l'Allemagne envisage en fait de quitter l'€uro. Inutile de dire que ce serait un désastre complet et total pour le reste de la zone euro. Bien sûr, il y a un certain nombre de façons pour que la crise financière en Europe pourraient jouer dehors. (ndlr ?)

Mais tous les scénarios réalistes seraient très mauvais pour l'économie mondiale. Pendant ce temps, nos ressources se raréfient, la guerre au Moyen-Orient pourrait exploser à tout moment et notre planète devient de plus en plus instable. Ce qui suit provient d'un récent article de Paul B. Farrell sur Marketwatch.com ....

Attachez vos ceintures, bientôt nous serons tous surpris par la sortie du déni, certains cygnes noirs imprévisibles. Un appel de réveil global va déclencher la prédiction du Pentagone telle que décrite dans Fortune, il y a une décennie, lors du lancement de la guerre en Irak : « En 2020 ... un ancien modèle désespéré, de guerre pour tout, pour la nourriture, l'eau et l''approvisionnement en énergie est en train d'émerger ... la guerre définit la vie humaine. »

C'est presque comme si une « tempête parfaite » se préparait.

Bien sûr, la sécheresse historique qui sévit dans la production alimentaire aux États-Unis cet été n'arrange pas les choses non plus. Un autre été ou deux comme celui-ci et nous pourrions envisager un retour des conditions de bol de poussière.

Toute personne qui regarde ce qui se passe dans le monde, et ne se préoccupe pas du tout de ce qui se passe, est tout simplement délirante. Récemment, une « équipe de scientifiques, d'économistes et d'analystes géopolitiques » a examiné l'état actuel du système économique mondial et les conclusions auxquelles ils sont parvenus sont absolument stupéfiantes...

Un membre de cette équipe, Chris Martenson, un pathologiste et ancien vice-président d'une des sociétés du Top 300 de Fortune, explique leurs résultats :

« Nous avons trouvé un motif identique à notre dette, le marché du crédit total et la masse monétaire garantit qu'ils vont échouer. Ce modèle est presque le même que dans n'importe quel système de vente pyramidale, qui dégénère exponentiellement vite avant de ne s'effondrer. Les gouvernements à travers le monde sont les principaux responsables. »

« Et ce qui est vraiment inquiétant dans cette étude, c'est que le modèle ne se limite pas à notre économie. Nous avons trouvé le même modèle catastrophique dans nos systèmes énergétiques, ainsi que dans la nourriture ou dans l'eau. »

Selon Martenson : « Ces systèmes pourraient tous imploser en même temps. nourriture, eau, énergie, et argent.... tout. »


Hmmmm ! - On dirait qu'ils ont lu le Blog de l'effondrement économique. La vérité est qu'un effondrement financier massif mondial est à venir. Il est inévitable, et il va être extrêmement douloureux.

Alors que pensez-vous de tout cela ? S'il vous plaît n'hésitez pas à poster un commentaire ci-dessous avec vos pensées ....

Par Michael Snyder (The Economic Collapse)
Traduction Folamour (Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction)



Commentaires 4

avatar de OpenUrMindy
  • Par OpenUrMindy 0 0
  • Cher Veilleur,
    J'espère que certains arrivent à temps sur des blogs comme le tien pour comprendre que tout commence à bouger sérieusement, sur tout les plans.
    Je ne sais pas dans quelle situation nous seront, mais lorsqu'ils n'auront plus de munitions à tirer pour faire croire au rattrapage financier, c'est sur qu'il va y avoir une grosse « claque » pour tout le monde. Il suffit de voir l'état déja désastreux de la grèce pour s'en rendre compte.

    Amicalement,
    a tous, faites des recherches, votre vie en sera éclairée

avatar de Le-veilleur
  • Le-veilleur a répondu (Admin) 0 0
  • Bonjour Valentin, eh oui, la « grosse claque économique » est pour bientôt je pense, préparés ou pas, nous y aurons droit et ca risque de faire mal ! C'est un « mal nécéssaire » et une opportunité pour le peuple pour partir sur de nouvelles bases, du moins si il sait la saisir... Mais la « grosse claque » que je redoute le plus, est celle que va nous donner notre planète quand elle aussi va se rebeller contre ce que nous lui faisons subir... wait and see !

avatar de Golden Awaken
  • Par Golden Awaken | site 0 0
  • Ce que je trouve inquiétant, c'est que des médias tels que BFM et la BBC en parlent.
    Vous allez dire que je suis parano, mais quel outil peut être mieux utilisé
    que le conglomérat médiatique pour 'inculquer' aux gens que tout a été fait pour prévenir d'une telle attaque!
    Une cyberattaque de grande ampleur simulée en Europe
    http://www.bfmtv.com/high-tech/u...
    EU and banks stage DDoS cyber-attack exercise
    http://www.bbc.co.uk/news/techno...
    Bien Amicalement, Golden Awaken

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • C'est sûr, bien que bfm tv ne soit pas regardé par beaucoup de gens en france, de plus les médias ont laissé circuler les infos sur grand nombre d'attaques informatiques au cours des mois passés, généralement associées à tort ou à raison aux Anonymous, les attaques informatiques font partie du quotidien désormais, ca « aide à faire passer la pilule » si une telle chose devait se dérouler au niveau banquaire ! Merc pour les liens Golden awaken, j'avais vu le premier, mais celui de la bbc

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Economie »