Le Veilleur vous souhaite une excellente année 2017


Dans un immuable cycle temporel, 2016 vient de se terminer, et je tenais à vous exprimer à toutes et tous mes meilleurs vœux de bonheur et de réussite pour cette nouvelle année 2017.

C'est avec appréhension mais aussi avec espoir que nous devons inaugurer ce nouvel an, car si la cuvée précédente a pu nous laisser en bouche un goût d'amertume causé par les multiples scandales en tous genres et dont la liste à énumérer ici serait bien trop longue, d'autres évènements d'importance ont eu lieu, dont certains positifs, et d'autres aux répercussions à venir encore mystérieuses, mais pouvant laisser entrevoir de nouvelles opportunités bénéfiques.

Nous ne pouvons en effet que nous réjouir de la récente libération d'Alep et de son peuple qui a tant souffert, ainsi que de la Syrie de manière générale, mais aussi du symbole que cela représente, mettant en exergue la défaite historique des plans de l'Occident et de l'Otan au Moyen Orient, mais aussi une victoire de la Russie, ce « petit pays » pour reprendre les termes d'Obama.

Une Russie qui va très prochainement - et pour la première fois depuis longtemps - envisager un apaisement des relations diplomatiques avec les états-Unis grâce à l'arrivée proche au pouvoir d'un Donald Trump ayant su défier avec succès le clan Clinton promu par l'establishment, ce qui devrait endiguer toute perspective d'une très redoutée nouvelle guerre mondiale.

Dans la foulée, ce bouleversement de l'échiquier géopolitique mondial et les naissances de nouvelles alliances inattendues laissent entrevoir un ré-équilibrage parmi les forces dominantes, tout comme la prédominance émergente d'une multi-polarité, signes d'une diminution à venir des conflits mondiaux et des horreurs perpétrés en son nom. On peut également se réjouir de constater la nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l'ONU qui demande l'arrêt des colonies Israéliennes en Cisjordanie, ce qui est un signe fort malgré la sourde oreille de la part du président israélien Benjamin Netanyahu à ce sujet.

Positif également, la mort dans l’œuf annoncée du traité transatlantique américain que souhaite voir disparaitre le nouveau président des États-Unis au profit d'une relocalisation des entreprises sur son sol. Concernant l'accord de libre échange CETA, rien n'est encore joué, et au vu de nouvelles récentes, la Wallonie pourrait encore apporter la surprise.

Bien qu'alarmante, la censure du web qui semble s'accélérer avec la venue de la chasse aux sorcières 2.0, plus connue sous le nom de chasse aux « fausses nouvelles », est révélatrice d'un mouvement de panique en haut lieu, symptomatique d'un pouvoir aux abois, surpris et dépassé par la capacité de ré-information des médias alternatifs qui contrebalancent le pouvoir de nuisance et de propagande de la presse aux ordres.

De notre côté, en France, bien que l'issue des prochaines élections présidentielles soit pour le moins incertaine avec des têtes de liste inquiétantes comme Emmanuel Macron, François Fillon ou encore Marine Le Pen (je pense que pour Manuel Valls, c'est plié), nous ne pouvons que nous réjouir de voir disparaitre du paysage politique certaines monstruosités telles que Nicolas Sarkozy, Allain Juppé ou encore François Hollande. Cela dit, nous sommes encore très loin d'un éveil révolutionnaire politique des masses, et nous pourrions devoir subir à nouveau un quinquennat Orwellien dans la droite ligne des précédents. Mais restons positifs, rien n'est encore joué !

Je pourrais maintenant bien sûr terminer sur les sujets qui fâchent et ne vont pas connaitre d'améliorations dans un futur proche, et ils sont malheureusement nombreux. Mais je n'en ferais rien, et pour ce début de nouvelle année, je préfère vous présenter un verre à moitié plein, plutôt qu'un verre à moitié vide, car comme le dit si bien La Compagnie Créole, « C'est bon pour le moral » !

Continuez de suivre vos rêves, projets, ambitions, croyez en eux mais aussi en votre capacité à les réaliser, n'abandonnez jamais, et n'oubliez pas cette citation de William Arthur Ward :

C’est impossible dit la Fierté.
C’est risqué dit l’Expérience.
C’est sans issue dit la Raison.
Essayons murmure le Cœur

Le Veilleur



Commentaires 1

avatar de Pobs
  • Par Pobs 0 0
  • Bonne année Le Veilleur à toi ainsi qu'à toute l'humanité, ça reste un vaste programme ! ????

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Editoriaux Annonces du veilleur »