Le typhon Son-Tinh a touché le Vietnam après les Philippines


Si l'actualité cyclonique a été dominée par l'ouragan Sandy, après avoir occasionné des dégâts exceptionnels aux Etats-Unis, et après avoir ravagé les Caraïbes, un autre phénomène circule dans le bassin Pacifique. Il s'agit du typhon Son-Tinh, qui avait déjà touché les Philippines en fin de semaine dernière. Sur l'archipel, il avait occasionné de graves inondations avec parfois plus de 400 mm de pluie en 48 heures. Une trentaine de victimes avait été à déplorer.

Après les Philippines, le Vietnam durement touché
 
Son-Tinh (esprit de la montagne) était alors une simple tempête tropicale. Il a ensuite circulé et rencontré des eaux très chaudes, au large du Vietnam. C'est alors devenu un puissant typhon de catégorie 3, avec des rafales à plus de 200 km/h. Toutefois, à l'approche de la côte, il a de nouveau faibli pour redevenir forte tempête tropicale.
 
Bien que les vents n'aient pas dépassé les 130 km/h, d'importants dégâts ont été signalés, surtout liés aux inondations et à la surcote, qui a atteint 1m. Trois personnes ont été tuées et trois autres sont portées disparues. Les cumuls de pluie ont atteint jusqu'à 302 mm à Phu Lien, et 120 mm à Lang Son. La tempête tropicale a continué à frapper le nord du Vietnam et le sud de la Chine jusqu'à mardi dernier. Des cumuls de pluie de plus de 200 mm sont toujours à redouter, avec de graves inondations possibles. A noter qu'aucun autre phénomène ne circule actuellement dans le Pacifique.
 
Le typhon Son-Tinh a affecté 1,26 million d'habitants à Hainan
 
Son-Tinh, le 23e typhon de cette année, a fait un mort et six disparus, affectant également 1,26 million d'habitants dans la province de Hainan, ont annoncé jeudi les autorités locales.
 
D'après le bureau provincial des affaires civiles, les pluies diluviennes et vents violents apportés par la tempête ont forcé le relogement de 52.000 personnes, endommageant en outre 44.700 hectares de terres cultivées et 1.320 maisons. Les pertes économiques directes se chiffrent à 990 millions de yuans (158,69 millions de dollars).
 
Son-Tinh a atteint lundi dernier la région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest), apportant de fortes pluies et rafales de vent et forçant l'évacuation de 27.300 habitants, selon le bureau régional des affaires civiles.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Climat »