Italie: séisme de magnitude 5.8 dans le Nord-Est


Un séisme de magnitude 5,8 a touché mardi matin vers 07H00 GMT le nord-est de l'Italie et son épicentre se trouvait en Emilie-Romagne, une région déjà frappée il y a dix jours par un tremblement de terre qui avait fait six morts et des milliers de déplacés. "Selon les relevés de l'Institut national de géophysique et vulcanologie, l'événement sismique a été enregistré à 07H00 GMT et il est d'une magnitude de 5,8", indique un communiqué de la Protection civile, corrigeant la précédente estimation qui parlait d'une magnitude de 5,7.

La secousse a été ressentie dans tout le centre-nord de l'Italie, de Bolzano, près de la frontière avec l'Autriche, à Milan, comme a pu constater un journaliste de l'AFP, à Bologne mais aussi en Toscane, à Florence et Pise où les bureaux publics ont été évacués à titre de précaution.

Des dizaines de bureaux et magasins ont été évacués par ailleurs dans d'autres villes d'Italie, à Milan, Bologne mais aussi dans le Val d'Aoste, à la frontière avec la France et de très nombreuses personnes sont descendues dans les rues.

Les standards des pompiers et de la protection civile ont été submergés d'appel dans ces régions même si les communications téléphoniques ont été très perturbées dans les minutes suivant la secousse.

Les premières informations ne font pas état de victimes ou de nouveaux dommages. En revanche, les médias italiens indiquent que les bâtiments endommagés en Emilie-Romagne lors du séisme du 20 mai ont subi de nouveaux dégâts et que les pompiers sont sur place pour effectuer des contrôles. Le séisme aurait fait un mort et quatre blessés dans le nord de l'Italie selon la chaîne d'information Rainews.

En Emilie-Romagne, 7.000 personnes sont assistées par environ 1.400 secouristes dans quelque 89 campements de fortune situés dans des écoles, des terrains de sport ou des hôtels. La capacité totale est de 9.000 postes dans ces campements, où les gens restent en raison de la peur suscitée par ces secousses continues.

Depuis une dizaine de jours, la péninsule a enregistré de nombreux tremblements de terre, aussi bien au nord que dans le sud, touché lundi par un séisme de magnitude 4,3. Un total de 417 secousses avaient été enregistrées jusqu'à lundi, dont trois d'une magnitude supérieure à 5 et 15 d'une magnitude comprise entre 4 et 5, selon les médias.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité sismique »