Italie : déformation et autres paramètres inquiétants des champs Phlégréens du Mont Vésuve


Petit rappel : Le mont Vésuve est un volcan italien d'une hauteur de 1281 mètres, bordant la baie de Naples, sa dernière éruption date de 1944. Il est à l'origine de la destruction des villes de Pompéi, Herculanum, Oplontis et Stabies, ensevelies le 24 août 79 sous une pluie de cendres et de boue. Il fait partie des volcans les plus dangereux du monde en raison de sa tendance explosive... (wiki)

Un récent rapport de l'Observatoire du Vésuve / INGV signale que la déformation du sol et autres paramètres de contrôle au niveau des champs Phlégréens (wiki), proches de Naples, ont considérablement augmentés.

La protection civile indique que

« des changements significatifs dans les paramètres sismiques, géochimiques et des déformations du sol par rapport aux niveaux observés normalement amènent à élever le niveau d'alerte de « base » à « attention » pour la région des champs Phlégréens »
...les instances concernées doivent se réunir pour discuter, ... une fois de plus, du plan d'urgence pour la zone volcanique du Vésuve et des champs Phlégréens.

Campi-flegrei-calderas.jpg

Photo c-dessus : Situation des centres d'activité historiques et limites des caldeiras - doc. INGV

La zone volcanique des Champs Phlégréens est caractérisée par des changements importants du niveau des sols. Après les crises de bradyséisme de 70-72 et 82-84, caractérisés par une élévation maximale de 3 m., le sol s'est abaissé lentement.

Quelques épisodes mineurs de soulèvement eurent lieu en 1989 et 2000, puis depuis 2004, le soulèvement devient plus régulier.

On constate en parallèle une augmentation du nombre des micro-séismes, et au niveau de la Solfatare, une augmentation de température et de la proportion des gaz d'origine magmatique dans les fumerolles (graphiques ci-dessous). Ces phénomènes sont vraisemblablement liés à des mouvements magmatiques et à des modifications du système hydrothermal.

deformation-GPS-2000-2013.png

Photo c-dessus : Champs Phlégréens - variation enregistrés par la station GPS de Pozzuoli (en mm) entre 2000 et 2013 - Doc INGV Osservatorio Vesuviano

seismes-localizzazioni-2005-2012.png

Photo c-dessus : Champs Phlégréens - localisation des séismes entre 2005 et décembre 2012 - Doc INGV Osservatorio Vesuviano

fumarole-pisciarelli-1999-2013.png

Photo c-dessus : Champs Phlégréens - Variations macroscopiques de l'activité fumerollienne et augmentation de la température des fumerolles enregistrées à Pisciarelli - augmentation à partir de 2005 et phénomènes liés - Doc INGV Osservatorio Vesuviano

fumarole-solfatara-1984-2012.png

Photo c-dessus : Champs Phlégréens - Variations de la composition chimiques des fumerolles entre 1984 et 2012 - depuis 2000, augmentation dela composante magmatique. - Doc INGV Osservatorio Vesuviano

Cette nouvelle « montée de fièvre » dans les Champs Phlégréens est à mettre en relation avec un article dans le magazine Nature de deux volcanologues de l'Observatoire du Vésuve, Lucie Pappalardo et Joseph Mastrolorenzo, concernant la chambre magmatique commune aux Champs Phlégréens et au Vésuve.

A décortiquer ... en attendant d'autres infos, les volcans Napolitains restent sous surveillance !

Sources :

• INGV - OV - Campi Flegrei - attivita recente (lien)
• Blog I Confronti - Sale l'allerta per i vulcani dei Campi Flegrei - 10.01.2013



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité volcanique »