« Iron Man » : une statue tibetaine d'origine extraterrestre


Une statue bouddhiste, apportée en Allemagne par une expédition nazie au Tibet, a été confirmée comme ayant une origine extraterrestre.
 
Connue comme « L'Iron Man », la sculpture de 24 cm de haut pourrait représenter le dieu Vaisravana (wiki) et a probablement été créée à partir d'un morceau de la météorite Chinga qui a s'est éparpillée dans la région frontalière entre la Russie et la Mongolie entre 10.000 et 20.000 ans, selon Elmar Buchner de l'Université de Stuttgart, et ses collègues.
 
Dans un article publié cette semaine (lien plus bas), les scientifiques détails l'analyse d'un échantillon de la statue qui est composée de fer, de nickel et de cobalt. Ils ont constaté que la géochimie de l'artéfact correspond aux valeurs connues à partir de fragments de la météorite Chinga (lien). La pièce transformé en « l'homme de fer » serait la troisième plus grande connue à partir de cette chute.
 
Compte tenu de l'extrême dureté de la météorite, « un matériau fondamentalement inapproprié pour produire des sculptures », d'après la recherche, l'artiste ou les artistes qui l'ont créé, aurait eu connaissance de la particularité de leur matériel, selon les chercheurs. Buchner suggère qu'elle pourrait avoir été produite par la culture Ben du 11e siècle, mais l'origine exacte et l'âge de la statue, par opposition à la météorite à partir de laquelle elle a été fabriquée, est encore inconnue.
 
Elle est estimée avoir été rapportée dans l'Allemagne nazie par une expédition au Tibet en 1938-39. Le symbole du swastika (wiki) sur la pièce (ou Manji : le svastika bouddhiste et hindou, la croix, qui représente des qualités de paix, d'intelligence et de force, et est signe de bon augure), dont une version a été adoptée par le parti nazi, a peut-être incité l'expédition de 1938 à la rapporter avec eux.
 
Selon Büchner :
 
« Alors que les premiers débris ont été officiellement découverts en 1913 par des prospecteurs d'or, nous croyons que ce fragment de météorite individuelle a été recueilli de nombreux siècles auparavant. La statue « Iron Man » est la seule illustration connue d'une figure humaine à avoir été sculptée dans une météorite. »
Bien que cet objet pourrait être la représentation de l'homme sculpté dans un rocher tombé à terre, d'autres météorites ont également été utilisées par de nombreuses religions à travers le monde. Un exemple de 15 tonnes en Amérique du Nord, appelé la météorite Willamette (wiki), est sacré pour certains Amérindiens, tandis que d'autres ont suggéré que la Pierre Noire de la Kaaba (wiki), à La Mecque, serait une météorite.
 
Etude publiée sur le journal Meteoritics & Planetary Science



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Faits divers Archéologie »