Iran : Un décor de cinéma imitant un porte-avions américain affole les Etats unis...


La découverte récente d'une information titrée « L'Iran construit secrètement la réplique d'un porte-avions américain » lors de mes recherches habituelles avait suscité en moi beaucoup d'intérêt, mais le manque de sources de confirmation fiables m'avait empêché de relayer cette information qui semblait donc douteuse.
 
A la lueur de nouvelles sources provenant du Guardian, cette information semble en partie se confirmer. Je dis « en partie », car les névrosés de l'état major américain viennent de s'apercevoir qu'il ne s'agit en réalité que d'un... décor de cinéma ! Si seulement autant d'énergie et de moyens étaient employés pour le vol MH370 de la Malaysia Airlines... Le veilleur
 
La réplique grandeur nature d'un porte-avions américain de classe Nimitz repérée par le renseignement US dans un chantier naval iranien est un décor de cinéma, écrit le journal The Guardian se référant à la presse iranienne. 
 
D'après les médias locaux, le navire en question est un décor pour le nouveau film du cinéaste Nader Talebzadeh consacré à une catastrophe aérienne survenue en 1988 au-dessus du Golfe. Le croiseur américain USS Vincennes a alors abattu un avion de ligne, le prenant pour un chasseur iranien. L'erreur a couté la vie à 290 personnes. 
 
Se référant au renseignement du pays, les médias américains ont rapporté samedi que la République islamique était en train de construire la réplique d'un porte-avions US  non loin du port de Bender Abbas. Sur les clichés obtenus par satellite, les services secrets américains ont détecté que les Iraniens tentaient d'imiter le bâtiment américain CVN 68 de classe Nimitz, la ressemblance allant même jusqu'à des détails tels que le chiffre 68 sur le pont d'envol.
 
Cependant, les spécialistes américains se sont montrés sceptiques sur la capacité de l'Iran à mettre à l'eau un bâtiment de cette classe. Ils ont estimé que la réplique ressemblait plutôt à un décor de film. 
 
Le porte-parole de la cinquième Flotte américaine Jason Salata a alors supposé que les Iraniens envisageaient de faire exploser ce faux porte-avion devant les caméras de télévision à des fins de propagande militaire.
 
Le Guardian souligne que la presse iranienne a qualifié les informations relayées par la presse occidentale de « nouvelle campagne contre l'Iran » ayant pour but de dénigrer l'image de la République islamique.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Surveillance & sécurité »