Indonésie : nouvelle phase d'activité à l'Anak Krakatau


Une recrudescence de l'activité à l'Anak Krakatau en août a débouché sur de fortes explosions stromboliennes le 2 septembre, audibles depuis Carita et Anyar.
 
Le VAAC Darwin (lien) a relevé la présence de cendres jusqu'à une hauteur de 4.200 mètres et le niveau d'alerte aviation est passé à l'orange. Des chutes de endres ont atteint Bandarlampung, situé à 130 km. du volcan.(Jakarta globe).
 
Une observation, le 3 septembre au matin, rapporte un panache chargé en cendres montant de l'évent principal jusqu'à 1.000 mètres, et l'éjection bruyante de bombes à 200 -300 mètres de hauteur. Le panache dérive principalement en direction de l'île de Sumatra.
 
Sur une photo de Oystein Lund Andersen (lien), on peut apercevoir des panaches de vapeur blanche en bordure de l'île, témoignant vraisemblablement de l'interaction entre une coulée de lave et la mer. Des fumées noires à brun foncé viennent aussi de la côte ouest de Krakatau, sans qu'on puisse en définir la cause.
 
Des photos prises au téléobjectif révèlent un effondrement partiel des parois du cratère ; la chute de ces matériaux en mer a créé des vagues de hauteur notable sur Rakata. Le poste d'observation de l'Anak Krakatau du village de Hargo Pancuran a émis une zone d'interdiction pour les touristes et les pêcheurs de 3 km autour du volcan, en raison du danger causé par des émanations toxiques.
 
L'office volcanologique de Bandung rapporte que l'activité du volcan était en hausse depuis quelques jours, avec 90 éruptions journalières, ainsi que plus de 100 séismes volcaniques et des trémors enregistrés.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité volcanique »