Grèce : Fort séisme de magnitude 6.9 en mer Egée


Un tremblement de terre d'une magnitude de 6.9 sur l'échelle de Richter s'est produit ce matin au large de la Grèce. L'épicentre se situe à 19km au sud de la ville de Kamariotissa, et 77 km au sud-ouest d'Alexandroupolis, à proximité de la frontière avec la Turquie, à une profondeur de 10 km, selon une nouvelle mise à jour de l'observatoire des États-Unis (USGS).
 
Précédemment estimé à une magnitude de 6.4 et à une profondeur de 92 km par l'USGS, ce dernier a rapporté de nouvelles données recalculées citant une ampleur beaucoup plus élevée de magnitude 6.9, ainsi qu'une profondeur fixée à 10 km contre 92 km précédemment. La secousse a été fortement ressentie sur les îles grecques de Limnos et de Samothrace et dans la ville de Salonique (nord). Le séisme a également été ressenti dans des localités sur la côte occidentale de Turquie où il n'y a pas eu dégâts, selon les premières informations des autorités turques.
 
Les séismes sont fréquents en Grèce. En janvier, des milliers de personnes se sont retrouvées sans abri sur l'île de Céphalonie, dans la mer Ionienne, dans l'ouest du pays. Certains séismes historiques ont été très meurtriers :
 
 • Le 7 septembre 1999, un des plus violents séismes de l'histoire d'Athènes (une secousse de magnitude 5,9 durant 10 s puis de nombreuses répliques) fait plus de 100 morts.
 
 • Le 18 novembre 1997, un séisme de magnitude 6,6 secoue le sud-ouest de la Grèce, il est ressenti jusqu'en Crète.
 
 • Le 15 juin 1995, un séisme de magnitude 6,1 fait 20 à 30 morts (dont 10 français), 60 blessés et 6.300 sans abris dans la région d'Aigion.
 
 • Le 22 décembre 856, un séisme de magnitude 7,2 fait 45.000 morts dans la région de Corinthe.
 
 • Le 27 juillet 365, un séisme secoue la Crète : 50.000 morts.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité sismique »