France : Vers un état policier sous de faux prétextes


Je ne vais rien vous apprendre en vous confiant qu'un état policier est en train de voir le jour en France, et si vous avez des doutes à ce sujet, il est temps pour vous de mettre le nez hors de votre grotte. Parmi les nombreux moyens que le pouvoir s'octroie anticonstitutionnellement afin de d'asseoir son diktat, la surveillance numérique prend une place prépondérante et stratégique, à une époque ou le flot mondial des communications se voit concentré dans des câbles cuivrés, ondes wifi, et autres flux satellitaires.

Pour justifier cette surveillance à grande échelle, quoi de plus opportun que la menace terroriste ; cette même menace crée, armée, entraînée et financée par l'occident dans le but de déstabiliser de nombreux pays tout en pillant leurs ressources vitales ; et dont le contrôle échappe des mains de leurs commanditaires. A cela vient s'ajouter le régime de peur ambiante au sein de la population, peur savamment distillée et entretenue dans le but, la aussi, de restreindre nos libertés « pour notre bien ».

C'est dans ce contexte, alors que les enquêtes sur les attentats de Bruxelles débutaient à peine, que les responsables de l’Union européenne faisaient déjà pression pour une formidable extension des pouvoirs d’espionnage de la police et du renseignement. Les ministres de la Justice et de l’Intérieur de l’UE se sont réunis il y a quelques jours pour planifier l’intensification de la collecte de renseignements et la coordination des opérations de police sur tout le continent.

A ce propos, une publication de Nicolas Bourgoin sur son blog fait l'analogie avec un passage de « Spectre », le dernier James Bond :

Ne vous laissez pas convaincre qu’il nous faut moins de surveillance. Il nous en faut plus. Bien plus. Je le redis : Le comité 9 Sentinelles aurait un accès illimité aux flux de renseignement de tous les pays membres. Donc plus de données. Une meilleure analyse. Un risque amoindri d’attentats terroristes. Il est urgent que les services de sécurité de la planète s’unissent. Chacun de notre côté, nous sommes vulnérables. Ensemble, nous sommes une puissance mondiale...

Donc, et pour résumer, nous acceptons le fait que des criminels au pouvoir fassent main basse sur notre vie privée (ou notre vie tout court) pour essayer de coincer des mercenaires qu'ils emploient et financent avec notre argent, j'ai bon la ?

Mais au fait, avez vous vu ou lu quelque part une concertation de personnes qualifiées se posant les bonnes questions, à savoir comment communiquent les terroristes entre-eux ? Entre deux pilules de captagon, quel est le mode de réflexion d'un extrémiste quand il organise un attentat ? Est il réellement assez idiot pour utiliser des technologies qu'il sait étroitement surveillées ? C'est en tous les cas ce que l'on veut nous faire croire, sinon quel intérêt ?

Les confidences d’un agent du renseignement

Rien ne permet d'affirmer que ce témoignage relevé sur le site breaking3zero n'est pas un faux, mais les révélations qui y sont faites découlent d'un imparable logique et n'enlèvent rien aux déductions que l'on peut en tirer. Je ne vais pas ici relayer l'article complet, mais seulement la partie qui nous intéresse :

Darknet, l’encrytpage… Ce sont des conneries !

C'est ce qu'il ressort sans la moindre ambiguïté de ce passage de l'entretien entre les deux interlocuteurs. Lisez plutôt :

B3zero: Alors pourquoi les échecs de Paris et Bruxelles ? La faute à la technologie utilisée par les terroristes ?

La question a le don d’énerver notre agent qui s’emporte:

JS: Il faut arrêter avec ça ! Ce sont des conneries !

Une pause…

JS: Les nouvelles technologies, l’encryptage, darknet, c’est le grand méchant loup trouvé par les politiques pour masquer leurs incompétences ! C’est ce qu’ils ont trouvé à balancer au public pour excuser leurs propres erreurs ! La vérité c’est que Paris et Bruxelles sont justement le contraire ! Des opérations low-tech ! Et c’est le coeur du problème.

B3zero: Comment cela ?

JS: Les gars qui ont fait les opérations ont volontairement rejeté la technologie pour ne pas se faire attraper. Les communications se sont faites à partir de téléphones jetables, de rencontres en face à face. Pas en envoyant des emails cryptés ! Même chose pour l’explosif. Ils ont utilisé du TATP (peroxyde d’acétone) parce que justement n’importe qui peut le fabriquer et que l’ensemble des ingrédients est en vente libre. Pas de contrôle donc pas de détection !

B3zero: C’est une stratégie typique à Daech ?

JS: Non, on pourrait remonter au Vietnam pour retrouver ce genre de comportement. Sûrement plus tôt aussi. Vous êtes en train de vous retrouver face à la même situation que nous après le 11 septembre.

B3zero: C’est à dire ?

JS: Nos services avaient fait le tournant vers le tout technologie. Ce qui coûte cher, qui fait de la publicité et qui ne marche pas dans ce genre d’opérations. Du moins pas totalement. Nous avions le meilleur matériel au monde pour écouter une conversation téléphonique quand eux échangeaient des informations par des notes manuscrites, immédiatement détruites ! Et ceux qui utilisaient encore la technologie moderne comme un téléphone portable ont vite compris qu’ils risquaient de se faire descendre par un drone.

La question à deux balles

La question qui peut maintenant se poser après une telle déclaration est la suivante : Les gouvernements qui prônent cette surveillance généralisée au nom de la sécurité sont ils vraiment des incompétents (ou conseillés pas des incompétents), ou bien le laissent ils croire au nom de la pérennité de leur rêve orwellien ?

Je vous laisse trouver la réponse ;-)

Le Veilleur



Commentaires 4

avatar de Golden Awaken
  • Par Golden Awaken | site 1 0
  • Salut le veilleur, tout d'abord, tu ne peux pas savoir Ô combien ton retour me fait plaisir . Cet État d'urgence n'est que la suite logique d'un agenda de longue date bien préparé afin de museler (une foi de plus?) la dissidence... Notre gouvernement applique ce système autoritaire (pour ne pas dire autre chose) comme conséquence alors qu'une personne saine d'esprit chercherait plutôt les causes de telles tragédies. Pour un complément d'information (comme à mon habitude ), je te conseille l'excellent article de Hastable sur le sujet : L'instauration de l'Etat d'Urgence en France... (Hastable via FYI)(Novembre 2015) http://followyourintuition.forum...

    Bien Amicalement, Golden Awaken

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 1 0
  • Hey, salut à toi Golden ! Merci de ton enthousiasme Tu sais, même si j'avais délaissé le site, je continuais le suivi des infos, et j'ai constaté jour après jour la mise en place discrète et sournoise de cette dictature. Il faut être aveugle ou regarder bfmtv pour ne pas le voir... Il est inquiétant de constater que le pouvoir en place, non seulement se protège, mais met en place les bases du totalitarisme pour le gouvernement à venir ! Les loups sont plus solidaires entre eux que les moutons... Tragique

avatar de MOUTONGRAIN
  • Par MOUTONGRAIN 1 0
  • Salut les rebelles
    Oui le Veilleur, « Les loups sont plus solidaires entre eux que les moutons », mais aussi beaucoup moins nombreux ! Par contre les moutons n'en sont pas conscients et il reste si peu de temps pour voir naître un retournement de situation que je commence vraiment à désespérer, la vie n'est pas un film où tout est bien qui finit bien pour les « gentils » Chaque jour je tâte le terrain en essayant d'aborder avec mon entourage les sujets importants qui sont occultés ou discrédités par les médias mainsteam, et c'est là que je me rends compte que la grande majorité des gens ne regarde pas plus loin que le bout de son pré carré et se fout royalement des problèmes majeurs qui vont nous tomber dessus, du devenir de notre pays, de l'avenir des générations futures et plus largement de celui de la planète. Quoi qu'il en soit, au vu de ce qui nous attend, une réaction populaire sera inévitable, mais de quelle manière et dans quelles proportions ? Alea jacta est …

    M.G.

avatar de Le-veilleur
  • Le-veilleur a répondu (Admin) 1 0
  • Salut M.G
    Oui, l'individualisme voulu et entretenu des « sans dents » est notre pire ennemi, et semble nous amener à notre propre perte. J'hésite à être aussi optimiste que toi quant à une « réaction populaire », même si tous les indicateurs sont dans le rouge. Quand on sait que les révolutions du passé ont été soit matées, soit organisées par la bourgeoisie et non le peuple, qu'attendre de l'avenir hormis l'esclavage ?

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Surveillance & sécurité »