False Flag de Boston : Mise en cause des sites conspirationnistes


Et voilà !  Le présumé terroriste était un inconditionnel du site d'Alex Jones, donc, Alex Jones est « connecté » au terrorisme !  Et, en proclamant que les attentats de Boston sont un coup monté des agences de sécurité, du gouvernement, en dénonçant la version officielle, Alex Jones devient par défaut un « ennemi de la paix et de la sécurité ».
 
Toute personne qui met en doute la version officielle est, et sera, considérée comme potentiel « terroriste domestique ». Outre le ridicule de cette logique de guerre, il n'en reste pas moins qu'au nom de la « paix et la sécurité » les autorités pourraient procéder à des arrestations, détentions et procès contre toute personne qui s'adonne à la propagande « anti-gouvernementale ». conscience du peuple
 
Comme prévu, il n'a pas fallu attendre bien longtemps avant que le scénario des islamo-fascistes (regroupant soit-disant musulmans et petits blancs fascistes) ne soit présenté à la presse complice dans l'affaire des attentats de Boston.
 
Ainsi, les médias alignés diffusent au compte-gouttes des informations qui visent non seulement à développer le « Choc des Civilisations » et à préparer la guerre programmée contre l'Iran (Gog et Magog dont nous vous entretenons depuis 6 ans sur 911NWO.INFO), mais aussi à préparer le muselage, voir à terme la répression si besoin est, contre les personnes souvent blanches de peau et très éduquées vivant en occident, qui ont définitivement cessé de croire aux balivernes que la propagande quotidienne leur racontait !
 
Alex Jones savait que son travail d'informations non alignées serait attaqué suite à de nouveaux attentats sous fausse bannière (voir vidéo). Cette diffusion d'informations exclusives, provenant directement des agences de communication des officines néo-mondialistes (financée par l'argent secret qui coule à flot au sommet de la pyramide), s'annonce d'autant plus spectaculaire et médiatique, qu'elle proviendra de la main même du terroriste désigné, le jeune Tsarnaev, qui aurait perdu sa langue dans une prétendue tentative de suicide manquée (après avoir tué son propre frère dans un prétendu pacte qui ne convaincra que les plus gogos des Hommes, Femmes et Enfants) , mais qui manie le crayon comme un écrivain érudit !
 
Voici donc ce que l'agence Associated Press AP (celle-là même qui a changé plusieurs fois son script après les attentats de Boston au point de se ridiculiser à la face du monde), nous raconte la main sur le coeur, et sans aucune surprise pour les personnes initiées à la Connaissance de l'agenda du NWO :
 
« [...] Sous la férule d'un ami connu uniquement par la famille Tsarnaev comme Misha (NDLR : un contact de la DCRI CIA sans doute), Tamerlan (NDLR : Le grand frère à la carrure d'athlète arrêté totalement nu et en pleine forme mais retrouvé quelques heures plus tard tuméfié) abandonna la boxe et arrêta l'étude de la musique, raconte sa famille (NDLR : La famille de Tamerlan dit que c'est un complot de la CIA, mais visiblement AP n'a pas accès à toutes ces informations-là, comme c'est étrange...). Il commença par s'opposer aux guerres en Afghanistan et en Irak. Il se tourna vers des sites internet et de la littérature racontant que la CIA était derrière les attentats terroristes du 11 Septembre (NDLR : Et de Boston désormais), et que les Juifs contrôlaient le monde (NDLR : Voilà le point Godwin n°1, qui permet de discréditer tout le reste, sachant quand même qu'une étude sur le nombre de personnes juives ou sionistes nobélisées, dirigeant des banques, des agences de presse ou des multinationales à vocation militaire serait intéressante à établir, mais interdite par la loi, comme c'est étrange)... » Associated Press
 
Tamerlan s'intéressa au site Infowars, un site conspirationniste (NDLR : Un site d'informations alternatives et non alignés plutôt, très proche de PrisonPlanet.com animé par Alex Jones). Khozhugov dit que Tamerlan voulait trouver une copie du livre « Les Protocoles de Sages de Sion » (NDLR : Point Gowin n°2, on croirait lire du Taguieff ! A noter que Tamerlan est décidément musclé mais stupide, car il suffit de googler « The Protocols of the Elders of Zion » pour trouver ce petit livre en intégralité), le canular antisémite classique (NDLR : Belote et rebelote, encore une fois, toujours la même ritournelle et la même fascination dans le camp pro-NWO à ressortir ce livre qui n'a aucun intérêt particulier si ce n'est de rappeler que les complots ne datent pas du IIIème Millénaire), publié une première fois en Russie en 1903, qui prétend qu'il y aurait un complot des Juifs pour prendre le Pouvoir sur le monde (NDLR : Livre qui est présenté comme un hoax par l'intellectuel néoconservateur Pierre André Taguieff évidemment, on tourne en rond !).
 
Une prose post-attentat cousue de fil... noir
 
Dès le soir même des explosions, avant même que la notion d'attentat ne soit soulevée officiellement dans les médias complices, nous avions annoncé que ces explosions étaient très certainement des attentats, dans le cadre de la stratégie de la tension développée actuellement en Occident (et aux USA), et qu'elles allaient permettre aux élites pro-NWO de développer la thématique de l'islamo-fascisme (cette notion visant à contrer les plus grands ennemis des élites néo-mondialistes, les catholiques et les islamistes).
 
Malheureusement, tout cela démontre s'il en était besoin que ce que nous présentons depuis plusieurs années se confirme dans les faits chaque jour davantage, signe que les plans du Nouvel Ordre Mondial avancent à grands pas.
 
Liens connexes
 
 • Le « Combatting Terrorism Center » (branche de l'Armée américaine) déclare dans un rapport que toute « opposition au nouvel ordre mondial » est considérée comme du terrorisme potentiel !
 • Les « militants » : une menace à surveiller selon le gouvernement canadien
 • Détenir plus de 7 jours de réserves alimentaires peut faire de vous un potentiel terroriste
 • L'administration Obama justifie l'élimination d'Américains
 • Une nouvelle loi du Congrès donne le droit au gouvernement américain de détenir tout citoyen, sans accusation préalable, sans limite de détention, au nom de la sécurité nationale


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Conspirations »