Extraordinaire : l'austérité est une erreur mathématique !


Une erreur a été découverte, et pas des moindres, dans un document de travail du FMI concernant l'impact des politiques d'austérité sur l'économie. C'est un Français, Olivier Blanchard, économiste en chef du Fond Monétaire International, qui a remarqué cette erreur de modèle mathématique qui a mis à feu et à sang la Grèce, l'Espagne et l'Italie.
 
Et dire que ces types ont fait de grandes études pour découvrir une telle évidence...
 
C'est une information extraordinaire, dont les conséquences sont immenses, mais qui fait beaucoup moins parler que les dérives pathétiques d'un acteur célèbre, ou du mariage homosexuel. Un rapport de quarante quatre pages signé par un économiste en chef du FMI, un français, Olivier Blanchard. Il dit tout simplement que les plus hautes instances économiques mondiales et européennes se sont plantées en imposant, au nom de la science, l'austérité à toute l'Europe.
 
Ce que dit Olivier Blanchard, c'est que le modèle mathématique sur lequel s'appuyaient ces politiques visant au désendettement radical, et au retour sacré à l'équilibre budgétaire, comportaient une erreur au niveau, je cite, du multiplicateur fiscal. Pour simplifier beaucoup, ce modèle mathématique, donc incontestable, prévoyait que lorsqu'on retire un euro dans un budget il manquerait un euro dans le pays concerné. Or c'est faux. Pour des raisons qui tiennent à une réalité parfaitement triviale, et qui est que les hommes sont humains, cette austérité a déclenché des réactions collectives qui ont abouti à ce que cet euro retiré a provoqué la perte de trois euros dans les sociétés concernées.
 
Multipliez par des milliards, et vous comprendrez pourquoi l'austérité imposée à coup de sabre par des troïkas savantes n'a conduit qu'à plus d'austérité, plus de chômage, et plus de récession.
 
L'équation était fausse, ce qui est remarquable en soi, surtout quand on songe au Mississipi, que dis-je, à l'Amazone de leçons d'austérité péremptoire, délivrées chaque minute, sur toutes les antennes, et dans tous les journaux, par des commentateurs sûrs d'eux et dominateurs.
 
Mais le plus incroyable est ailleurs.
 
C'est qu'il ait fallu s'apercevoir que quelque chose clochait dans une équation pour découvrir que quelque chose n'allait pas dans la vraie vie. Un peu comme si on assistait à des accidents de la route en chaîne et qu'on ne donnait pas l'alerte tant qu'un modèle mathématique ne disait pas que c'était des accidents.
 
On ne peut pas aller plus loin dans le triomphe de la technocratie. Il a fallu qu'un expert constate un problème avec un coefficient multiplicateur pour que ce qui saute aux yeux soit perçu par nos cerveaux. L'Europe est à la traîne, son chômage bat des records, sa croissance est en berne, la pauvreté s'installe, bref la voiture est dans le fossé, mais peu importe, on ne change pas de politique puisque c'est la seule et qu'en vouloir une autre serait une demande ignare.
 
Les ignares vous saluent bien, mais les dévots de l'austérité n'ont pas rendu les armes. L'histoire de l'équation commence à cheminer, on en a parlé dans le journal de France 2 hier soir, l'Humanité l'a évoquée, le Washington Post aussi, mais elle ne fait pas encore la une. C'est qu'on ne renonce pas d'un jour à l'autre à une idéologie. Même vermoulus les murs de Berlin ne s'affaissent pas d'un jour à l'autre.

Vous pouvez écouter l'émission radio sur France culture



Commentaires 2

avatar de Golden Awaken
  • Par Golden Awaken | site 0 0
  • Bonjour le-veilleur, juste un complément d'info, voilà le rapport d'Olivier Blanchard et Daniel Leigh au format pdf. Growth Forecast Errors and Fiscal Multipliers http://www.imf.org/external/pubs... Cette abérration économique est bien la preuve que ces gens sont incompétents face à la crise que nous vivons à l'échelle mondiale. Je ne veux pas être un oiseau de mauvais augure, mais tous les efforts imposés à la population par les gouvernement sous la tutelle du FMI risquent de tourner en défaveur de ces institutions, quelqu'elles soient. Pour ceux qui pensaient que la crise était derrière nous, la suite sera à ne manquer sous aucun prétexte. Bien Amicalement, Golden Awaken.

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • Bonsoir Golden Awaken, et merci une fois de plus de ton intervention. Malheureusement, et pour une fois, le lien que tu proposes aboutit sur une belle page mentionnant « Page Not Found »... Peut être que ce dossier commencait à être très gênant vu la vitesse à laquelle circule l'info ?! Après, et malgré les pitoyables déclarations de notre « flamby » national, il est clair que le pire de la crise est devant nous, et la désinformation qui y est liée me rappelle le naufrage du Titanic, pendant lequel les officiers assuraient que tout allait bien pendant que les compartiements se remplissaient d'eau et que le navire sombrait... Le but ? Eviter une panique générale qui assurerait un effondrement économique incontrôlable, avec tous les petits porteurs qui retireraient leur argent des banques ! Mes amitiés

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Economie »