Etats-unis : un rapport militaire détaille comment l'armée pourrait être utilisée contre les citoyens américains


Un rapport de stratégie prévisionnelle sur l'usage à venir de l'armée US comme force de police à l'intérieur des USA provoque un tumulte de controverse.
 
Le rapport, « Full Spectrum Operations in the Homeland : A « Vision » of the Future » (Opérations à Spectre Total sur le Sol National : Une « Vision » de l'Avenir, ndt), a été écrit par un colonel de l'armée US à la retraite et décrit comment les combats militaires à venir seront conduits sur le sol états-unien. Le rapport dépeint un scénario ou les militaires US auront à se servir de leur puissance de feu contre le peuple états-unien lui-même.
 
L'étude commence par établir comment le « concept opérationnel de l'armée US » de 2016 à 2028 (U.S. Army Operating Concept 2016-2028, ndt) comprendra des opérations militaires à travers les USA. Le rapport ahurissant continue en décrivant une situation imaginaire où l'armée US est envoyée dans une ville qui a été prise par des « insurrectionnistes » du Tea Party.
 
Le rapport débute d'un ton inquiétant presque prophétique et continue en diabolisant les membres du Tea Party et « l'acharnement anti-immigrants par des démagogues de la droite »...
 
« La Grande Récession du début du vingt-et-unième siècle dure beaucoup plus longtemps que qui que ce soit l'ait anticipé. Après un changement de pouvoir à la Maison Blanche et au Congrès en 2012, le parti gouvernant coupe tous les financements qui avaient été dédiés à la stimulation de l'économie ou vers le soutien social...

En 2016, l'économie montre des signes de réveil, mais les classes ouvrière et moyenne ont encore à ressentir l'effet d'un retour à l'emploi ou d'augmentations de salaire. Le chômage continue de friser dangereusement les doubles chiffres, les petits commerces ne parviennent pas à soutenir les termes des banques pour emprunter de l'argent, et les impôts sur la classe moyenne demeurent relativement élevés.

Une minorité visible et sonore a orienté les peurs du public et la frustration contre les immigrés et les « non-Blancs ». Après presque dix ans de provocations raciales et d'acharnement sur les immigrants par des démagogues de droite, presque un citoyen US sur cinq déclare être violemment opposé à l'immigration, légitime ou clandestine, et même des citoyens US dès la naissance mais non-blancs sont devenus des cibles occasionnelles pour des foules de Blancs en colère.
»

Après avoir diabolisé ce qu'ils appellent des « démagogues de droite » et des « foules de Blancs en colère » la rapport poursuit pour dire :
 
« En mai 2016 une milice extrémiste motivée par les objectifs du « mouvement du Tea party » prend le contrôle du gouvernement de la ville de Darlington, en Caroline du Sud... Le Ministère de la Sécurité Intérieure répond à la requête du gouverneur (de l'État, ndt) en demandant un soutien militaire à l'application de la loi civile. Après que le Ministère de la Justice ait déclaré que la situation à Darlington et dans la zone environnante remplissait les conditions nécessaires à l'invocation de l'Insurrection Act (loi sur l'insurrection, ndt), le Président l'invoque. »
Le rapport choquant entre dans le détail pour montrer comment l'armée US pourrait servir à stopper un « mouvement du Tea party ». Ce qui est encore plus troublant est le fait que le colonel de l'armée US à la retraite qui a écrit le rapport enseigne maintenant à l'Université des Études Militaires et Culturelles Étrangères à Fort Leavenworth. Ce cinglé, qui fait l'apologie de l'usage des militaires contre leur propre peuple, est carrément en train d'enseigner à nos soldats et de les endoctriner avec cette merde pleine de haine.
 
L'étude arrive à un moment où l'armée US a intensifié ses efforts pour pouvoir s'entraîner ici sur le sol états-unien. Nous avons à disposition de référence plusieurs instances où l'armée a été requise pour prendre part à de l'entraînement au conflit en zone urbaine dans les rues de Chicago, Miami, New Jersey, Tampa, et Los Angeles. Ceci suit également nos articles sur les efforts du Ministère de la Sécurité Intérieure pour faire face à un soulèvement citoyen et les nombreux ordres exécutifs anticonstitutionnels qui semblent paver le chemin vers la loi martiale issus de l'administration Obama.
 
Avec la publication de cet article (le rapport, ndt), il est clair que beaucoup au gouvernement considèrent désormais le citoyen états-unien moyen comme une menace. Pour quelle autre raison permettraient-ils que ce genre d'informations soient offertes comme un outil d'entraînement pour le personnel militaire ? Pourquoi poussent-ils l'histoire que les groupes du tea party sont remplis de « racistes » « d'extrême droite » anti-états-uniens ?
 
Traduit par Will Summer depuis OffGridSurvival.Com



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Actions militaires »