Etats unis : Un « independance day » pas comme les autres, la révolte américaine serait elle en marche ?


Cette année il y aura peut être des festivités pour ce jour de l'indépendance américaine mais nul doute que celles ci auront un goût amer, particulièrement pour les citoyens qui vont devoir jouer des coudes pour arriver à profiter de leur soit disant liberté d'expression. Tout d'abord, la manifestation pacifiste organisée par Adam Kokesh qui consistait à marcher autour du capitole américain une arme sanglée dans le dos a quelque peu évolué (et heureusement) mais devrait avoir lieu.
 
Celui-ci a judicieusement demandé aux personnes d'investir chaque état et non seulement Washington et l'arme est cette fois optionnelle (il faudra néanmoins que leur détenteur s'attendent à être arrêtés). Cette manifestation prévue pour cette après midi entre 17H et 23H (Heure de Paris, 9H - 15H heure locale) compterait d'après la page Facebook de l?événement entre 7000 et 10.000 participants environ.
 
Voici le descriptif de cette manifestation :
 
« Cette manifestation sera relayée avec un porte-voix et des drapeaux inversés seront hissés devant le capitole.
 
Le voeu de résistance de la révolution américaine finale
 
Quand un gouvernement a à plusieurs reprises et délibérément omis de suivre ses propres lois, violé les droits fondamentaux de ses citoyens, a menacé le caractère sacré de la liberté de la presse, les institutions créées visant à éliminer la confidentialité des communications, fait la guerre à la demande d'intérêts particuliers qui menacent la sécurité publique, a tué des centaines d'enfants par des frappes aériennes de drones, emprisonné et détruit les vies d'innombrables individus pour des crimes sans victimes, a étouffé les opportunités économiques pour maintenir la domination de l'élite financière, volé le peuple à travers un système absurde de fiscalité et d'inflation, vendu les générations futures par l'esclavage de la dette, et a abusé de son pouvoir pour réprimer l'opposition politique, celui-ci est inapte à gouverner et il est du devoir du peuple de modifier ou d'abolir ce gouvernement par tous les moyens nécessaires pour assurer la liberté et assurer la paix. Une nouvelle révolution américaine est attendue depuis longtemps.
 
Nous qui reconnaissons l'illégitimité de ce gouvernement retirerons notre soutien matériel.
Nous prendrons toutes les mesures raisonnables pour éviter le vol de l'imposition.
Nous refusons de servir le gouvernement fédéral avec notre travail.
Nous rejetons l'autorité du gouvernement fédéral et nous opposerons à chaque occasion.
Nous exigeons une dissolution ordonnée par le gouvernement fédéral par l'entremise d'une sécession et la remise en état des biens détenus par le gouvernement fédéral.
Nous allons fournir une aide et réconfort aux victimes de l'Etat.
Nous allons marquer la Journée de l'Indépendance par une célébration du collectivisme, mais avec une action directe pour créer la liberté.
Nous allons recruter d'autres personnes à cette cause et partager cet engagement.
 
Le temps de rester les bras croisés est révolu, de rester neutre est d'être complice, le simple fait de faire votre travail n'est pas une excuse, et une ligne de démarcation a été établi entre nous, le peuple, et les criminels à Washington, DC. Alors que certaines âmes timides diront que c'est trop tôt, que nous pouvons résoudre ce problème par des moyens démocratiques prévus par le gouvernement, que les niveaux de taxation sont raisonnables pour les services fournis, et que les crimes de ce gouvernement ne sont qu'une nuisance tolérable; il peut être déjà trop tard. Bien qu'il y ait des risque de mesures drastiques, le plus grand danger est de permettre à ce gouvernement de continuer dans son impunité. Nous ne resterons pas silencieux, nous n'obéirons pas, nous ne laisserons pas le gouvernement détruire notre humanité: nous sommes la Révolution américaine finale. »

map.jpgPar ailleurs, RT indique également que des manifestations provenant d'associations de défense des libertés individuelles auront lieu dans la quasi totalité des états américains. Ces manifestations organisés entre autre par l'association restorethefourth.net ont pour but de protester contre les mesures répressives du gouvernement américain et sonnent comme un éveil citoyen faisant écho aux révélations concernant l'espionnage d'Edward Snowden (devenu l'ennemi public numéro un).
 
Comme l'indique Infowars, ceux qui n'auront pas la tête à la révolte, seront obligés de se conformer à des règles de sécurité drastiques :
 
 • Pas d'objets personnels (du grand n'importe quoi...).
 • Des checkpoints de contrôle avec fouille des sacs.
 • Tout objet considéré inadéquat sera confisqué (même des glacières ou les boissons de plus de deux litres).
 • Passage devant les détecteurs de métaux obligatoires.
 • Les grillades seront interdites.
 • Les gardes nationaux feront des patrouilles et les effectifs de police seront doublés dans certaines villes.
 • Les autorités ont demandé aux vendeurs de feux d'artifices de signaler tout comportement suspect.
 • De nouvelles caméras de surveillance ont étés installés.
 • A Lakewood , Ohio, les feux d'artifices, les boissons, les grillades, les animaux et le sport seront interdits.
 • A Atlanta, c'est carrément les sac à dos qui sont concernés (un héritage de Boston je suppose).
 
On se demande bien quelle indépendance et quelle liberté le peuple américain va t-il pouvoir fêter aujourd'hui dans ces conditions ?
 
Par Fawkes News



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Manifestations »