Etats-unis : « sinkhole » géant en Louisianne, des bulles de méthane prolifèrent...


Encore plus de bulles de méthane dans les tous derniers jours et un « sinkhole » de 381 pieds de profondeur dans la Corne du Bayou en Louisianne (mise à jour de l'article "Etats-unis : possibilité d'un gigantesque « sinkhole » en Louisiane").
 
Des bulles de méthane prolifèrent dans le gouffre du Bayou depuis la fin de semaine.  Des bulles, des petites secousses et des maisons qui bougent de sur leurs fondations ont été remarquées par les citoyens il y a déjà deux mois.  Mais voilà que la situation semble devenir de plus en plus alarmante, surtout considérant que les autorités et experts ne peuvent expliquer ce qui se passe !
 
Les citoyens sont évidemment très préoccupés par la situation
 
Lundi, les responsables ont révélé que l'analyse des chercheurs montrait que dans le « sinkhole » se trouve principalement de l'eau salée avec des traces de diésel et d'huile à sa surface.  Des entreprises à proximité pourraient avoir contaminé le sol avec ces substances, mais le mystère reste entier.
 
Le bouillonnement inexpliqué a été remarqué il y a deux mois dans les marais par la population qui cherche toujours des réponses et qui cherche surtout à savoir si la situation comporte des dangers pour la communauté locale. Les autorités ne voient pas, pour l'instant, la nécessité d'évacuer la région.

Explications sur les bulles de méthane, les tremblements, les bruits étranges et les « sinkhole »
 
Sur le forum du USGS, il y a quelque temps, un blogger disait connaître l'explication des bulles de méthane, des tremblements, des bruits étranges et de la formation de « sinkhole ». Il affirmait que ces signes étaient causés par des fracturations du sol, exposant une énorme caverne souterraine qui elle est appuyée contre la faille de New Madrid (ligne de faille qui traverse le centre est des États-Unis, de loin plus importante que la faille de San Andreas).
 
Il expliquait que le gouvernement devait garder la caverne sous pression avec un fluide afin de prévenir le déplacement du méthane, ce qui causerait la déstabilisation de la faille de New Madrid. Il a dit que si des bulles de méthane devaient apparaître dans le golfe, elles seraient un signe que les efforts du gouvernement ont échoués et que le méthane s'écoule librement.
 
Quand les bulles rejoindraient la côte du Golfe du Mexique, et si des « sinkhole » apparaissaient, ce serait l'évidence que le méthane aurait réussi à se frayer un chemin à travers la faille. Une fenêtre de quelques semaines s'ouvrirait alors avant qu'un effet domino se déclenche.  Alors s'ouvrirait la faille de New Madrid, sectionnant le pays en deux...

Mise à jour du 08/08/2012 :
 
150 foyers ont reçu l'ordre d'évacuer la région de la Corne du Bayou, en Louisianne, où se situe un gigantesque "sinkhole" : les résidents exigent des réponses ! (lien)

Mise à jour du 17/08/2012 :
 
Le « sinkhole » apparu en Louisianne, dans le Bayou, continue d'avaler des morceaux de terre.
 
Les autorités ont déclaré que le trou géant continue de s'agrandir et même que deux travailleurs ont été sauvés avant que leur bateau ne coule. Une section de terre de 50 pieds s'est effondrée pendant les opérations de nettoyage jeudi matin. Les familles touchées par les évacuations ordonnées le 4 août dernier recevront de l'aide financière dans les prochains jours.
 
Par Isabelle (conscience-du-peuple - source ksla)




Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Géologie »