Etats unis : plus de 100.000 poissons meurent mystérieusement dans une marina du Nevada


Les agents de la faune de l'État du Nevada sont incapable d'expliquer la mort de 100.000 poissons dans un port de plaisance d'un lac artificiel prospère du nord du Nevada créé il y a près de 15 ans .
 
Environ 100.000 truites, basses et silures ont été retrouvé morts depuis le début du mois dans la Marina Sparks à l'est de Reno, apparemment cela provient d'une baisse inexpliquée et spectaculaire des niveaux d'oxygène dissous. Le porte-parole du ministère de la faune, Chris Healy a déclaré mercredi que l'importante vague de froid pourrait avoir causé la désoxygénation des eaux du lac, mais les scientifiques restent dubitatifs et ne comprennent pas ce qui a déclenché cette mortalité massive.
 
Ils confirment que le faible niveau d'oxygène a causé la mort d'environ 3000 poissons dans un coin du lac à la mi- Décembre, mais ils affirment aussi que cet événement était très localisé et avait un impact limité. Depuis lors, aucun poisson vivant n'a été repéré dans le lac de 77 hectares. De nombreux poissons morts ont été extraits des rives du lac et un grand nombre ont coulé au fond.
 
« Nous ne savons pas si les petits poissons ont survécu , mais à toutes fins utiles , la pêche est désormais interdite »
Les scientifiques estiment que le problème semble beaucoup plus grave que prévu ce et qu'une enquête est en cours. Actuellement sur 11 points d'échantillonnage différents, les scientifiques ont constaté que les niveaux d'oxygène dissous restent trop faibles pour soutenir la vie d'un poisson. Les lectures des sonars embarqués n'ont révélés aucun poisson dans les profondeurs du lac.
 
Cela ne fait plus de doute c'est bien plus de 100.000 poissons qui sont mort dans cette hécatombe, on estimait le nombre de poisson du lac à environ un million.




Commentaires 1

avatar de Magn3tik
  • Par Magn3tik 0 0
  • Et ça continue...

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Morts massives »