Etats unis : Nouvelle propagande d'Al-Cia et false flag à venir, Obama veut cette guerre !


Une news intitulée « Le chef d'Al-Qaïda appelle à attaquer les Etats-Unis » est en train de faire le tour du web, une fois de plus véhiculée par les médias mainstream habituels. Pour dramatiser le tout, la date symbolique du 11 septembre est une nouvelle fois utilisée pour raviver des rancoeurs et instaurer un climat de peur chez les américains qui n'ont pas oublié !
 
A la différence que depuis, les consciences ont évoluées, et un nombre croissant de citoyens ne croient plus en la version officielle et sont donc méfiants face aux mensonges que l'on tente de leur faire avaler. Vous l'aurez compris, après un cuisant échec dans leur tentative d'ingérence en Syrie, et ce grâce à un Vladimir Poutine clairvoyant et diplomate, Obama et son équipe ne savent plus quoi faire pour maintenir ce climat de terreur qui leur est nécessaire pour légitimer une intervention armée.
 
Le message est donc clair pour ceux sachant lire entre les lignes : Il faut s'attendre dans peu de temps à de nouveaux attentats sur le sol américain, et Al-Qaïda (alias la CIA) en seront tenus responsables, donnant au chef de guerre Obama un nouveau pretexte pour une action militaire en syrie ou dans un pays frontalier, ce qui fera momentanément l'affaire (voir la note de Benji qui évoque le Liban). Le veilleur
 
Le chef d'Al-Qaïda a appelé à attaquer les Etats-Unis et à boycotter l'Amérique et ses alliés dans un message audio diffusé sur les forums jihadistes, pour le douzième anniversaire des attentats du 11-Septembre, a informé jeudi le site de veille SITE. (ndv : Curieusement, aucun lien n'accompagne ce site, aucune trace concrète non plus de son existence sur le web, à moins d'une censure par notre ami google...)
 
« Nous devons économiquement saigner l'Amérique en poussant le pays à poursuivre ses immenses dépenses pour sa sécurité » car « l'économie est le point faible de l'Amérique »
, lance Ayman al-Zawahiri, un Égyptien qui a succédé à Oussama Ben Laden
 
« Pour maintenir l'Amérique sous tension et en état d'alerte, il faut quelques attaques par-ci par-là. Nous avons déjà gagné la guerre en Somalie, au Yémen, en Irak et en Afghanistan, nous devons donc poursuivre cette guerre sur ses propres terres »
, ajoute-t-il. Ayman al-Zawahiri invite ensuite « ses frères » à agir seul ou en groupe pour « mener ces attaques disparates ».
 
Appel à instaurer des Etats islamistes
 
Ayman al-Zawahiri, dont le frère a été arrêté en Égypte pour avoir soutenu le président islamiste déchu Mohamed Morsi, revient sur la situation au Caire, rappelant que la légitimité d'un gouvernement ne provient pas de la démocratie mais de la charia.
 
Dans ce message de 72 minutes, il affirme que les membres d'al-Qaïda ne sont pas des « terroristes assoiffés de sang » et recommande à ses fidèles de consolider les cellules existant dans les états musulmans dans le but d'instaurer des États islamistes.
 
Il fait enfin référence au double-attentat du marathon de Boston en avril qui avait fait trois morts et des dizaines de blessés. Mercredi, les Etats-Unis ont marqué le 12e anniversaire des attentats avec des cérémonies, des fleurs et la traditionnelle lecture des noms des 2.973 victimes.
 
Les commémorations se sont déroulées cette année dans un contexte particulièrement sombre, avec en toile de fond les tensions diplomatiques autour de la Syrie et l'inquiétude d'une majorité d'Américains, hostiles à une intervention dans ce pays, après deux guerres en Irak et en Afghanistan qui ont coûté des centaines de milliards de dollars et tué quelque 7.000 jeunes Américains. Source 7sur7.be 
 
note
 
Benji (les moutons enrages) nous fait remarquer : Al Qaïda qui je vous le rappelle, a été créé par la CIA avec Ben Laden qui a été entrainé par les même services, se retournerait contre « ses maîtres », étonnant quand on sait qu?ils ont encore besoin des Etats-Unis pour étendre leur pouvoir en Afrique. D?ailleurs, ne sont-ils pas actuellement aidés par l?Oncle Sam en Syrie pour renverser Bachar Al Assad? Cela sent le false-flag à plein nez avec comme conséquence, une attaque en règle d?un pays comme le Liban (le suivant selon certains analystes...), voire l?Iran. Bref, ils ressortent la marionnette classique pour faire peur aux foules...


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Conspirations »