Etats-Unis : les premières chutes de neige pourraient affecter les cultures agricoles


Les premières chutes de neige qui sont tombées cette semaine et qui sont attendues la semaine prochaine pourraient affecter des cultures agricoles déjà bien touchées par la sécheresse aux Etats-Unis.
 
Les premières chutes de neige de l'année et un coup de froid prévu le nord du Midwest pourraient affecter certaines plantations de maïs et de soja à croissance tardive, et retarder ainsi les récoltes, d'après ce qu'un météorologue agricole et le National Weather Service ont indiqué jeudi.
 
La tempête est centrée dans une petite région du nord-est du North Dakota et du nord-ouest du Minnesota, y compris la fertile Red River Valley, où les agriculteurs récoltent encore leurs cultures de maïs et de soja après la pire sécheresse qu'ait connu le pays en plus de cinquante ans.
 
Le Minnesota est le troisième plus grand Etat producteur de soja aux Etats-Unis et le quatrième producteur de maïs, en se basant sur les récoltes de l'an passé. Le North Dakota est le dixième producteur de soja.

De la neige attendue
 
« Il y a de la pluie qui se change en neige dans les hauteurs de la Red River Valley à l'est du North Dakota et au nord-ouest du Minnesota »
a déclaré John Dee, météorologue pour Global Weather Monitoring.
 
« C'est une petite région géographique qui fait pousser principalement du blé et du soja de printemps »
a ajouté John Dee. Il a ajouté également que quelques centimètres de neige étaient prévus d'ici jeudi soir avec des quantités plus importantes localement.
 
« C'est une tempête isolée et unique pour cette époque de l'année. La neige devrait commencer à fondre vendredi jusqu'au week-end »
a-t-il indiqué.
 
Lundi, 36% des cultures de maïs du North Dakota et 80% de ses cultures de soja avaient été récoltées, d'après le rapport de progression des cultures de l'Etat. Au Minnesota, 53% des cultures de maïs et 76% des cultures de soja avaient été récoltées.
 
Le National Weather Service (NWS) a déclaré jeudi dans un communiqué qu'une tempête s'intensifiant rapidement était attendue dans le nord-ouest du Minnesota vendredi et devait apporter de la neige et des rafales de vent.
 
Suite à la tempête, l'air froid ira plus au sud et à l'est pendant quelques jours, faisant chuter les températures bien en-dessous de la normale saisonnière, notamment dans les hautes plaines du nord et les montagnes à proximité où la neige légère devrait persister, d'après le NWS.
 
Les moissons presque terminées
 
La récolte du blé de printemps est terminée et le département américain pour l'Agriculture (USDA) a déclaré lundi que 94% des cultures de maïs étaient arrivées à maturation aux Etats-Unis, soit plus que la moyenne de 72%. Par ailleurs, 85% des cultures de soja étaient aussi arrivées à maturation, soit plus que la moyenne de 77%.
 
Les cultures de soja et de maïs sont ainsi en avance sur les calendriers du fait d'un ensemencement précoce et de la sécheresse qui a affecté le pays. Les agriculteurs ont récolté chaque culture à un rythme record étant donné la maturité avancée et les faibles récoltes faisant suite à la sécheresse.
 
L'USDA a déclaré lundi que 54% des plantations de maïs avaient été moissonnées, contre 20% en moyenne, et 41% des cultures de soja avaient été récoltées contre 19% en moyenne. Le climat froid se déplaçait dans le Midwest également et le premier grand gel majeur de la saison est attendu d'ici le week-end.
 
« Je ne peux pas dire avec certitude qu'il n'y aura pas de dégâts du tout, il pourrait y avoir certains champs tardifs affectés, mais la majorité d'entre eux sont arrivés à maturation et il n'y a pas vraiment de gel précoce non plus »
a indiqué John Dee.
 
John Dee a ajouté que la masse d'air froid se déplaçait dans le Midwest et près des deux-tiers du nord de la région connaîtrait des températures inférieures ou égales à 0 dimanche et lundi matin.
 
« Les températures devraient être entre -2°C et 0°C dans le centre du Midwest et elles seront encore plus froides au nord de cette région »
a-t-il déclaré.
 
Des précipitations modérées cette semaine et la semaine prochaine entraîneront un ralentissement mineur des moissons des cultures de soja et de maïs, d'après le météorologue.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Climat »