Etats-unis : la CIA recrute 6000 mercenaires pour terroriser la Syrie


Le vice-président du Parti travailliste turc Bülent Esinoglu a révélé que la CIA a recruté 6.000 mercenaires arabes, afghans et turcs, pour mener des opérations terroristes en Syrie.
 
Esinoglu assure que le peuple turc s'oppose  à la présence des citoyens turcs dans les régions syriennes en crise, et aux massacres perpétrés contre les Syriens innocents, « pour les beaux yeux des Etats-Unis », selon ses termes.
 
Il met en cause la société sécuritaire américaine "Blackwater" la soupçonnant d'être derrière  contre ces tueries, signalant qu'elle verse de grosses sommes d'argent à ses mercenaires pour le faire.
 
« La guerre déclarée, par la Turquie, contre la Syrie, est dirigée par Washington et Tel-Aviv, qui ont transformé pratiquement l'armée turque, en une armée de mercenaires, qui lutte pour l'argent, tout comme "Blackwater" » a-t-il martelé.
 
Le vice-président du Parti travailliste turc a accusé le gouvernement d'Erdogan d'être le premier gouvernement turc à exécuter les ordres de l'Occident, et d'appeler à son éviction pour éviter une guerre régionale.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Actions militaires »