Etats-unis : des enquêtes américaines révèlent la présence d'arsenic dans le riz


Aux USA, les résultats de différentes enquêtes sanitaires privées révèlent que de nombreuses marques de riz ainsi que de nombreux produits coupes faim à base de riz contiennent de l'arsenic cancérigène a annoncé aujourd'hui la célèbre agence américaine « Food and Drug Administration and Consumer Reports ».
 
Le bureau du procureur général de l'état de l'Illinois a fait effectué ses propres analyses en laboratoire et en particulier sur des produits coupe-faim au riz destinés à la petite enfance : Elles révèlent des « niveaux inquiétants de chimies inorganiques toxiques tel que l'arsenic », a indiqué ce matin le bureau de l'état.
 
Actuellement, il n'existe pas de législation en vigueur concernant les niveaux d'arsenic dans les aliments aux USA.
 
Ces résultats ont donné l'occasion à Lisa Madigan, procureur général de l'Illinois, de lancer un appel d'urgence sanitaire et en particulier à destination de la même prestigieuse FDA pour qu'elle fixe rapidement une législation contraignante aux marques visés dans ces études. Elle réclame que la FDA lance immédiatement une campagne d'information et de mise en garde vers les consommateurs.
 
Elle rappelle que l'arsenic inorganique est classé comme produit cancérigène.
 
De son coté la FDA, a annoncé que des recherches fédérales étaient en cours pour évaluer les niveaux d'arsenic dans les riz distribués sur le territoire américain. Elle explique ne pas disposé  « d'une base scientifique suffisante pour recommander des changements immédiats » et qu'elle « priorisait actuellement une évaluation plus approfondie », avant de faire, dés les résultats connus, des recommandations au public.
 
Les analyses de l'Illinois ont révélé une moyenne de 3,5 à 6,7 microgrammes d'arsenic inorganique dans une seule portion de riz, et en particulier sur les riz provenant du Texas, de la Louisiane ou du Missouri. Ces résultats restent compatibles avec des niveaux déjà retrouvés dans des études précédentes.
 
La FDA a affirmé qu'elle terminerait ses travaux d'ici la fin de l'année, afin de faire toute la lumière sur cette affaire.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Santé »