Etats-unis : C'est officiel, Internet rend fou !


La dépendance à Internet va être ajoutée à la liste des troubles mentaux de l'édition 2013 du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ; DSM) publié par l'Association américaine de psychiatrie (APA), rapportent le New York Post et Forbes.
 
La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance, cyberaddiction, usage problématique d'Internet [UPI] ou trouble de dépendance à Internet [TDI]) désigne un trouble psychologique entraînant un besoin excessif et obsessionnel d'utiliser un ordinateur et interférant sur la vie quotidienne.
 
Les experts ont observé que cette addiction, présente chez des enfants dès l'âge de 12 ans, présente sous forme de symptômes de dépendance à Internet et aux jeux vidéo, qui peuvent être classées parmi les maladies mentales incluant une ample gamme de comportements problématiques.
 
Les symptômes les plus fréquents sont :
 
 • Une addiction croissante aux jeux vidéo et sur Internet
 • Des symptômes de manque lorsque l'individu est séparé ou privé d'Internet
 • L'incapacité à contrôler l'usage d'Internet
 • La perte d'intérêt pour d'anciens types d'activités et de récréation
 • Le fait de « s'échapper » sur Internet lorsque l'on subit des sauts d'humeur
 • Le mensonge aux membres de la famille et aux thérapeutes au sujet de la quantité de temps passé en ligne
 • Le fait de risquer de perdre des relations interpersonnelles significatives, des opportunités de travail ou éducatives à cause d'un usage exagéré d'Internet
 
Les spécialistes ont par ailleurs constaté une recrudescence de ces syndromes depuis la hausse de l'usage des dispositifs mobiles ainsi que de l'accès à un Internet moins cher au cours de la dernière décennie.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Faits divers Santé »