Etats-unis : au Colorado l'incendie géant «High Park» continue


Samedi matin, un incendie baptisé "High Park" dans le Colorado s'est étendu sur 8100 hectares. Il est devenu incontrôlable et à ce jour les flammes ont détruit plus de 15.000 hectares de végétation. 18 structures ont été détruites et des centaines de personnes ont été contraintes d'évacuer leurs habitations menacées par les flammes
 
Situé au nord de Denver il a entraîné dimanche des milliers d'évacuations et endommagé ou détruit 18 bâtiments, alors qu'une personne était portée disparue, ont annoncé les autorités locales.
 
L'incendie s'est déclaré samedi matin près de Fort Collins, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Denver. Le feu restait totalement incontrôlé dimanche soir, malgré le travail sur le terrain de quelque 250 pompiers. Les flammes ont détruit plus de 8.000 hectares de végétation, selon le shérif du comté de Larimer publié dimanche soir. Au 12 juin, les flammes auraient depuis détruit 15.000 hectares de végétation (chiffre en constante évolution). Une personne est toujours portée disparue, ont précisé les autorités.

Environ 2.600 ordres d'évacuation ont été envoyés entre samedi et dimanche soir et 18 bâtiments (maisons et constructions diverses) ont été endommagés ou détruits par l'incendie, un chiffre qui devrait augmenter dans les prochaines heures, précise le communiqué. Les pompiers ont vainement essayé dimanche de contenir les flammes, attisées par le vent, qui a soufflé toute l'après-midi.

La foudre pourrait être à l'origine de l'incendie, selon le shérif, mais l'enquête se poursuit pour en déterminer les causes avec certitude. Plusieurs centres d'accueil ont été ouverts pour accueillir les personnes évacuées, et un ranch a été mis à disposition des éleveurs pour abriter leur bétail.
 
Cet article fait suite à celui titré "Etats-unis : un incendie devenu hors de contrôle ravage six états" (lien)



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Incendies »