Équateur : Le pays à nouveau frappé par un violent séisme de magnitude 6.8


Mise à jour : une autre forte secousse de magnitude 7,2 vient d'avoir lieu !!! (voir en bas de page).

Presque un mois jour pour jour après le puissant séisme de magnitude 7,8 qui avait frappé l'Équateur, faisant plus de 600 morts et près de 12.500 blessés, un nouveau tremblement de terre vient secouer le pays encore endeuillé...

Un séisme de magnitude 6,8, selon l'Institut de géophysique national, a secoué l’Équateur mercredi, un mois après un tremblement de terre de 7,8 qui avait fait environ 700 morts. L'institut américain USGS a fait état pour sa part d'une magnitude de 6,7. Le séisme, dont l'épicentre a été localisé à 14,7 km de profondeur près des côtes de l’Équateur dans la province de Manabi (ouest), déjà frappée par le tremblement de terre du 16 avril, s'est produit à 2h57 (7h57 GMT).

L'USGS a écarté toute menace de tsunami, et les autorités équatoriennes n'ont signalé pour le moment aucune victime ou dégât matériel. La secousse, qui a été ressentie dans plusieurs quartiers de la capitale, Quito, et dans d'autres villes, a été suivi de répliques de magnitudes diverses, notamment de magnitude 5,4, a précisé l'institut équatorien.

Ici nous avons ressenti une forte secousse. Ma famille et moi sommes sortis en courant de la maison

, a déclaré à l'AFP Modesto Guale, un habitant du quartier de Costa Azul dans la ville portuaire de Manta, dans la province de Manabi. Le président Rafael Correa avait considéré le dernier tremblement de terre d'avril comme « la pire tragédie des sept dernières décennies » pour son pays. Celui de 1949 avait rasé des localités entières du centre du pays, faisant quelque 6000 morts et 100'000 sinistrés.

Liens connexes

Mise à jour : L'Equateur secoué par deux séismes

La terre n'en finit plus de trembler en Equateur. Deux forts séismes ont été ressentis dans le pays, mercredi 18 mai, un mois après un tremblement de terre qui avait fait environ 700 morts. La première secousse a atteint la magnitude 6,8. La seconde a été plus violente avec une magnitude de 7,2, selon l'Institut de géophysique équatorien.

Le second séisme a eu lieu en fin de matinée, vers 11h47, heure locale. Son épicentre a été localisé dans la province côtière d'Esmeraldas, située dans le nord-ouest, à la frontière avec la Colombie. La secousse a été ressentie dans plusieurs quartiers de la capitale, Quito, et dans d'autres villes. Elle a été suivi de répliques de magnitudes diverses. L'institut américain USGS a cependant écarté toute menace de tsunami et les autorités équatoriennes n'ont signalé pour le moment aucune victime ou dégât matériel.

Article complet sur francetvinfo



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité sismique »