De fortes eruptions solaires possibles ce week-end


Les prévisionnistes météorologiques spatiaux surveillent étroitement une grande collection de taches solaires qui pourrait déclencher des rafales d'énergie ou de particules chargées vers la Terre dans les prochains jours. La région 1476, cette tache sombre ressemblant aux îles Hawaii sur la photo, est situé près du centre de la face du soleil vu de la Terre, mais n'a pas encore agit de façon importante. Les taches solaires sont des concentrations de flux magnétique sur la surface du soleil, qui donnent souvent lieu à des phénomènes éruptifs tels que les éruptions solaires (les rejets de rayonnement) ou éjections de masse coronale (jets de plasma).

Les éjections de masse coronale, ou CME, peuvent provoquer des orages géomagnétiques qui perturbent les communications par satellite ou les transformateurs électriques et endommager les réseaux électriques. (Ils produisent également de belles aurores boréales à des latitudes bien en dessous des pôles.) Le plus récent bulletin du Service Météorologique du National Space Prévision Centre (SWPC), centre de prévisions dans le domaine géomagnétique terrestre a été "devrait se situer à des niveaux calmes mais incertains avec une possibilité de période active (éruptions)" à partir d'aujourd'hui au dimanche 13 mai.

Cette région de taches solaires, note le SWPC, "continue à dissiper son énergie dans des éruptions relativement modestes et des CME faibles". Cette annonce est en opposition avec l'aspect de ces grandes taches solaires enchevêtrées et de ses champs magnétiques.

Les prévisionnistes restent vigilants...

Note : la vidéo ci-dessous montre l'activité de ces taches (éruption à gauche) le 11/05/2012


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité solaire »