Costa Rica : un puissant séisme de magnitude 6.6 secoue le pays


Un puissant tremblement de terre de magnitude 6,6 a frappé mardi le Costa Rica, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS).
 
Le Centre d'alerte au tsunami sur le Pacifique a indiqué qu'il n'y avait « pas de risque de tsunami destructeur », mais a averti que des tremblements de terre de cette magnitude pouvaient provoquer d'importantes vagues dangereuses pour les villes côtières situées dans un rayon de 100 km autour de l'épicentre.
 
L'épicentre du séisme, qui est survenu à 18 h 45 (00 h 45 GMT), a été localisé à 140 km à l'ouest de la capitale San José, mais à seulement 5 km de la localité de Hojancha, et à une profondeur de 39,5 km, selon l'USGS.
 
De son côté, l'observatoire de sismologie du Costa Rica (Ovsicori) parle d'une magnitude 6,2 et d'un épicentre situé dans la péninsule de Nicoya.
 
La secousse a surtout été ressentie dans les régions de Puntarenas et Guanacaste, qui forment la péninsule de Nicoya. Des immeubles ont tremblé à San José, mais aucun dommage n'a été rapporté dans l'immédiat.
 
Un fort séisme de magnitude 7,6 avait ébranlé le nord-ouest du Costa Rica en septembre dernier, provoquant des interruptions de téléphone et d'électricité dans plusieurs quartiers, de même que des effondrements de maisons, mais ne faisant aucune victime.
 
Les instituts de sismologie ont d'ailleurs attribué la secousse de mardi à une réplique du tremblement de terre de septembre.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité sismique »