Comment un astéroïde pourrait heurter la Terre grâce à l'effet « Yarkosvky » ?


Peu le savent mais l'effet Yarkovsky représente une menace pour les astéroïdes orbitant prés du Soleil. Ainsi il apparait difficile de prévenir d'un risque de collision concernant tout objet orbitant prés du soleil !

L'effet Yarkovsky, du nom de l'ingénieur Russe ayant prédit son existence, Ivan Osipovich Yarkovsky (1844-1902), est causé initialement par les différences de température à la surface d'un corps en rotation éclairé par une source lumineuse, comme le Soleil. La quantité de lumière émise par le corps se refroidissant n'étant pas la même sur toute sa surface, cela provoque alors une modification du mouvement de ce corps.

L'effet Yarkovsky se manifeste par une force de radiation thermique qui change le demi-grand axe a d'un astéroïde en fonction de son moment cinétique, de son orbite et de quelques propriétés de ses matériaux. Il peut aussi changer un peu la rotation de celui-ci, mais comparé à l'effet YORP, il est négligeable. Il agit sur des astéroïdes dont le diamètre D est inférieur à environ 20 km, et peut mettre ceux appartenant à la ceinture principale en résonance, et donc sur des orbites géocroiseurs
 
Lors de sa révolution autour du Soleil, le côté d'un astéroïde va être plus illuminé que l'autre (et donc recevra plus de photons). Son insolation est donc asymétrique. Il faudra alors un certain temps t pour réémettre ces photons, pendant lequel l'astéroïde va tourner sur lui-même. Il résulte donc une force opposée à sa direction de réémission. L'effet Yarkovsky est donc la force qui résulte de cette réémission du photon : c'est un effet différé dans le temps contrairement à la pression de radiation classique.
 
Cette force peut se décomposer selon l'axe porté par la droite passant par le Soleil et l'astéroïde, et la droite qui lui est perpendiculaire . C'est la composante le long de la trajectoire qui a pour effet une augmentation séculaire du demi-grand axe pour un sens de rotation prograde de l'astéroïde, et vice-versa pour un sens rétrograde. Cette force modifie aussi l'excentricité et l'inclinaison de l'orbite, et la vitesse de rotation de l'astéroïde.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Astéroïdes & Comètes »