Chine : Hong Kong repose sur un ancien super-volcan


Le 30 août, le CEDD (Civil Engineering and Development Department) de Hong Kong a déclaré la découverte d'un ancien super volcan au sud-est de la ville. Il s'agit de la première découverte dans l'histoire d'un tel volcan dans le sud-est de la Chine.
 
Le volcan, baptisé Liangchuanwan, a connu sa dernière éruption il y a 140 millions d'années, vers la fin du Jurassique. Cette super-éruption a expulsé plus de 500 kilomètres cubes de cendres, ce qui classe le Liangchuanwan dans le cercle restreint des super-volcans.
 
Sa base originale aurait mesuré 17 km de diamètre. La vision de voûtes et d'orgues volcaniques grandioses, de petites îles formées laissent imaginer un passé géologique spectaculaire.
 
Toute ces beautés sont pour le moment assez inaccessible, selon Denise Tang, chercheuse et géologue au bureau de Hong Kong : aucun débarcadère, ni aménagements ne permettent un accès « touristique » ... ce qui ne saurait durer.
 
Hong Kong repose donc sur un ancien super-volcan, aujourd'hui éteint. Rodrick Sewell, géologue du Bureau technique de la ville, signale que ce premier exemple bien documenté d'un super-volcan dans le sud de la Chine pourrait être suivi d'autres exemples... encore à découvrir !



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité volcanique »