Cancer : le business très juteux des sociétés pharmaceutiques


C'est une évidence pour certains d'entre vous, et une découverte effarante pour d'autres qui commencent à peine à le découvrir, mais « Big pharma », autrement dit les sociétés pharmaceutiques se soucient peu de notre santé.

Tests en laboratoire inexistants ou faussés dans certains cas pour des substances potentiellement dangereuses tels que les OGM, médicaments inopérants ou dangereux, et parfois même mortels dans certains cas, vaccins à hauts risques (ex : h1n1) responsables du déclenchement de la maladie qu'ils étaient sensés combattre, ainsi que de nombreux décès partout dans le monde... La liste est longue !
 
Mais il y a bien pire encore, car au delà de ces abominations qui n'ont pour but que d'engranger des sommes colossales sur le dos des malades, des faits tendent à démontrer que dans certains cas, comme ici du cancer, les traitements administrés (chimio) auraient pour objectif de maintenir l'état des patients ou de l'aggraver de manière à pouvoir allonger la durée du traitement et ainsi continuer à vendre leurs produits !
 
Cerise sur le gateau, les médecins sont formés professionnellement de manière à respecter les conventions qui ont été crées par les sociétés pharmaceutiques, et ainsi appliquer aux personnes malades les médicaments qu'ils fabriquent. Pour ceux qui l'ignorent, ils se sont même arrangés de manière à rendre les remèdes naturels quasi-intedits... Leur donnant donc le monopole de la vie... et de la mort !
 
Une étude accidentelle montre que la chimiothérapie aggrave sérieusement le cancer
 
Une équipe de scientifiques cherchant la raison de la résistance des cellules cancéreuses est tombée par hasard sur une bien plus importante découverte. Pendant leur recherche, l'équipe a découvert que la chimiothérapie endommage en fait gravement les cellules saines et les oblige par conséquent à libérer une protéine qui encourage et alimente la croissance de la tumeur. De plus, elle rend même la tumeur fortement résistante à un futur traitement.
 
En publiant leurs découvertes dans le journal Nature Medicine, les scientifiques disent que la découverte était « complètement fortuite ». En trouvant la preuve d'une atteinte manifeste de l'ADN en examinant les effets de la chimiothérapie sur un tissu dérivé chez un homme souffrant d'un cancer de la prostate, cette publication est une grande claque pour les organisations médicales dominantes qui ont fait pendant des années une promotion de la chimiothérapie comme unique option de traitement des cancers.
 
L'information vient après une recherche précédente aussi dérangeante déclarant que les coûteux produits anti-cancéreux non seulement n'ont aucun résultat dans le traitement des tumeurs, mais en fait les aggravent. On a découvert que les produits fabriqueraient des métastases et feraient grossir les tumeurs après leur consommation. Le résultat est que les médicaments ont tué plus rapidement des patients.
 
Connue sous le nom de WNT16B, les scientifiques qui ont mené la recherche disent que cette protéine créée par un traitement de chimiothérapie stimule la survie des cellules cancéreuses et qu'elle est responsable en fait de la fin de vie rapide après chimiothérapie. Un des co-auteurs de l'étude du centre de recherche sur le cancer de Seattle explique :
 
« WNT16B, quand elle sécrétée, interférerait avec les cellules de la tumeur voisine et les ferait grossir, devenir invasives et résister de manière importante à une thérapie ultérieure. »
L'équipe a ensuite complété son exposé par une affirmation personnelle :
 
« Nos résultats indiquent que les atteintes de cellules bénignes en réponse ...peuvent directement contribuer à majorer le rythme de croissance de la tumeur. »
Par ailleurs des substances très bon marché comme le curcuma et le gingembre ont montré à maintes reprises qu'elles réduisaient les tumeurs et combattaient la propagation du cancer. La mise en commun de 11 études ont montré que l'usage du curcuma réduisait la taille d'une tumeur du cerveau de 81 %. Une recherche ultérieure a aussi démontré que le curcuma est capable de stopper toute croissance de la cellule cancéreuse. Une femme a récemment fait la une de gros titres en révélant sa victoire contre le cancer par la consommation principale d'une épice qui est le curcuma.
 
Cette découverte accidentelle faite par des scientifiques montre de plus le manque de vraie science derrière de nombreux traitements du vieux paradigme, malgré ce que de nombreux responsables de santé aimeraient vous faire croire. La vérité dans cette affaire est que des alternatives naturelles ne reçoivent pas et de loin le même financement que les médicaments pharmaceutiques et les interventions médicales parce qu'il n'y a pas de place au profit. Si tout le monde consommait du curcuma et de la vitamine D pour le cancer (encore mieux en préventif), les grandes sociétés pharmaceutiques fermeraient boutique. (source Natural Society, 7 août 2012, mis à jour)

Les « illuminati » se servent du cancer pour nous garder en otage
 
Le Dr Ryke Geerd Hamer a découvert que non seulement le cancer mais toutes les maladies sont déclenchées par des chocs et traumatismes inattendus. Des escrocs sont venus le menacer de choses très déplaisantes s'il ne reniait pas ses découvertes.
 
En 1978, le fils du Dr Hamer fut mortellement blessé par un coup de feu, tiré par le prince héritier d'Italie. Dirk est décédé 4 mois plus tard. Six mois plus tard, le Dr Hamer fut diagnostiqué d'un cancer du testicule. On lui fit une exérèse chirurgicale de son cancer. Depuis, le Dr Hamer n'ayant jamais été sérieusement malade, il s'est demandé si le choc soudain du à l'accident de son fils aurait pu déclenché son cancer.
 
Pendant qu'il travaillait dans un grand centre pour cancéreux, il rendit visite au service des patients atteints d'un cancer du testicule et commença à leur poser des questions. Il nota que, avant le diagnostic, tous ces patients avaient vécu un conflit sérieux ou perdu un être aimé. Il visita le service des cancers de l'ovaire et les patientes avaient également perdu un être cher avant d'être diagnostiquées. Il avait appris à l'université que les testicules et les ovaires provenaient de la même origine embryogénique.
 
Puis il remarqua sur des scanners du cerveau que chaque malade porteur d'un cancer du testicule ou de l'ovaire avait une tache sombre au même endroit du cerveau. Il en conclut que non seulement les cancers mais tous les désordres de santé sont déclenchés par des chocs et des traumatismes inattendus. Plus tard, il en vint à la conclusion que différents déclics reliés à des émotions mineures peuvent s'accumuler pendant des années ou même des dizaines d'années pour se manifester ensuite en maladie.
 
En 1981, il soumit ses découvertes dans une thèse post-doctorale à l'université de Tubingen en Allemagne. Quelques jours plus tard, un couple de malfrats se rendit chez lui. Il fut menacé de représailles s'il ne reniait pas ses découvertes. Le Dr Hamer refusa. Il avait fait une découverte capitale et l'avait rigoureusement prouvée.
 
A la même époque, le Dr Hamer et sa femme furent la cible d'un harcèlement constant de la part de la puissante famille italienne de Savoie qui fut responsable de la mort de leur fils. Le Dr Hamer pense que cette persécution constante a probablement causé la mort de sa femme en 1985. Quelques mois plus tard, l'université de Tubingen rejeta sa thèse sans aucun contrôle ou réexamen sérieux.
 
Ils refusaient d'accepter le lien entre le psychisme et la maladie. Des années plus tard, la justice demanda à l'université de tester les découvertes de Hamer. Malgré cela, l'université ne s'est jamais exécutée. En 1986, une poursuite judiciaire fut entreprise contre le Dr Hamer pour son refus de nier ses découvertes. La justice lui enleva son autorisation de pratiquer la médecine, et lui dit de faire un autre métier et l'avertit de ne plus fréquenter aucun patient cancéreux.
 
Il continua néammoins et fonda une clinique pour les cancéreux et obtint un succès phénoménal avec 92% de taux de guérison sur plus de 20.000 cas. Le Dr Hamer maintient que les traitements modernes contre le cancer sont cruels, barbares et inefficaces. Il dit que s'il avait connu plus tôt la vérité à l'époque où il a fait son cancer du testicule, il n'aurait jamais demandé une exérèse chirurgicale.
 
Les persécutions devinrent si intenses qu'il s'envola pour l'Espagne, où il pratiqua. Il fut finalement arrêté et injustement emprisonné. La France l'extrada et l'emprisonna pendant 3 ans sur des charges ridiculement falsifiées. Une fois libéré, il se lia d'amitié avec un oncologue français, le Dr Claude Sabbah et le forma à ce qu'on appelle la Nouvelle Médecine Germanique (NMG). Le Dr Sabbah apprit rapidement la NMG et obtint le même succès que le Dr Hamer. Le Dr Sabbah à son tour enseigna à d'autres médecins réceptifs.
 
De nombreux médecins juifs aidaient leurs clients juifs avec la NMG. Ils continuaient cependant à utiliser les thérapies modernes dangereuses et pratiquement inutiles pour leurs clients goy. Le Dr Hamer protesta contre cette hypocrisie. Voici pourquoi la communauté juive le qualifie aujourd'hui d'anti-sémite. Le Dr Hamer a reçu des excuses officielles de plusieurs rabbins pour la diffamation. Cependant cette salissure subsiste sur de nombreux sites web financés par des Illuminati qui critiquent et dénigrent le Dr Hamer.
 
Différents individus et groupes plagient les découvertes du Dr Hamer et manquent de lui en attribuer le mérite. Il existe même des groupes chrétiens qui déforment son travail pour le faire coller aux Écritures. Selon les articles que j'ai vu, ils causent autant de mal que de bien. C'est parce qu'ils n'ont pas pris une seule journée d'étude pour acquérir une bonne compréhension de la chose. Le complexe médico-industriel des Illuminati a essayé de son mieux de camoufler les découvertes de Hamer. Mais avec la transparence d'Internet, ils ont été incapables de stopper le flot.
 
« Merci au Dr Ryke Geerd Hamer pour ses extraordinaires découvertes. Elles changeront la manière de concevoir la maladie. Si nous vivions dans un monde juste, le Dr Hamer aurait du avoir le Prix Nobel de Médecine pour son travail révolutionnaire ! » - Dr Gilbert Renaud
Au lieu d'un Prix Nobel, il a fait de la prison. Il a volé de pays en pays pour éviter les implacables harcèlements et persécutions du complexe médico-industriel. Le Dr Hamer a sacrifié son temps libre et son confort pour apporter la vérité au monde.
 
Aujourd'hui le Dr Hamer réside à un endroit non révélé dans un pays qui n'a pas de traité d'extradition avec l'Allemagne.
 
Par Stephen Coleman (henrymakow.com - Traduit par Hélios)

Liens vers des sites qui « salissent » les découvertes du Dr Hamer :
 
 • http://www.retrouversonnord.be/hamer.htm
 • http://charlatans.info/hamer.php
 • http://fr.wikipedia.org/wiki/Ryke_Geerd_Hamer (Même Wikipédia ne se mouille pas)
 
D'autres sites qui en parlent correctement :
 
 • http://www.alasanteglobale.com/hamer.html
 • http://artdevivresain.over-blog.com/article-19885686.html
 
Et le site sur la NMG :
 
 • http://www.germanique-nouvelle-medecine.com/
 
Et enfin un livre qui explique avec simplicité le fonctionnement des maladies selon le Dr Hamer :
 
 • http://www.amazon.fr/m%C3%A9decine-sens-dessus-dessous-raison/dp/8887622426



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Santé »