Bathymétrie: une incroyable visite du plancher océanique


Le plancher océanique est vaste, ces terres immergées qui forment de vastes plaines abyssales, des fosses et des monts sous-marins. Une grande partie de la Terre qui reste encore inexplorée mais que nous avons déjà parsemée, entre autres, de nos carcasses de navires. La science qui mesure les profondeurs et le relief de l'océan s'appelle la bathymétrie (wiki).
 
Le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), qui est en charge de la surveillance et de l'étude des océans et de l'atmosphère pour le gouvernement américain nous propose une petite visite du plancher océanique nous faisant découvrir certaines de ces particularités comme, par ordre d'apparition : la marge continentale (wiki), les dorsales océaniques (wiki - la longueur totale du système d'arête océanique est de 80,000 kms), la fosse des Mariannes (wiki - la fosse océanique la plus profonde 10,9 km), la Dorsale est pacifique (entre la plaque pacifique et les plaques nord-américaines), l'endroit où git le Titanic (3,8 km de profondeur), les volcans Islandais.
 
Selon la NOAA :
 
« L'océan est la caractéristique la plus proéminente sur Terre avec une importance immesurable pour la vie sur la planète. Mais à quoi ressemblerait-il si toute l'eau en était égouttée ? Des montagnes et des vallées qui éclipsent l'Everest; des plaques en mouvement et des volcans sous-marins; des jonctions, des ondulations et des plaines. Bien que les navires aient cartographié une petite portion du plancher océanique, les satellites sont utilisés pour produire des cartes incroyablement détaillées du fond de l'océan.
 
En détectant minutieusement les changements gravitationnels qui tirent, poussent et ballonnent la surface océanique, la forme du fond peut être déduite de l'espace. Ces cartes bathymétriques révèlent le terrain incroyablement dynamique de l'océan. Quand des mesures, effectuées à partir de navires, sont disponibles, elles sont incluses pour fournir encore plus de détails. Une visite du plancher océanique des pentes continentales douces aux fosses les plus profondes en utilisant des données analysées et archivées par la NOAA. »

A partir de la NOAA : Touring the Ocean Bottom et pour aller un peu plus loin vous pouvez consulter le site du GEBCO (General Bathymetric Chart of the Oceans) une base de donnée barthymétrique des océans.


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Géologie »