Attentats du 11 Septembre : Arte découvre enfin certaines zones d'ombre


Après Le Huffington Post, France 3, France 2, Canal+, LCI, France Info, Le Parisien, Le Nouvel Observateur, et quelques autres, c'est au tour d'Arte de faire connaitre au grand public plusieurs arguments qui devraient nous inciter à étudier plus en détail ce qu'on nous a dit sur les attentats du 11-Septembre.
 
En effet, comme l'a repéré le blogueur Taiké Eilée, la chaîne franco-allemande vient de donner la parole, dans un documentaire diffusé le 4 janvier 2014, à l'historien suisse Daniele Ganser qui considère que « les conclusions de la commission d'enquête ne sont pas crédibles ».
 
Cet universitaire réputé, que nous suivons depuis plusieurs années, a ainsi pu informer les téléspectateurs sur le fait que ce sont bien 3 Tours qui se sont effondrées ce jour-là, et non pas 2 comme le pensent 85% des Français d'après un sondage de 2011.
 
Il a également évoqué les très forts soupçons de délits d'initiés sur lesquels s'étaient penchés plusieurs économistes, comme par exemple Marc Chesney, professeur de finance à l'Université de Zürich et ancien professeur à HEC, qui avait fait part de ses travaux dans une interview sur RMC.
 
Le documentaire mentionne également l'Opération Northwoods, un projet US qui visait à attaquer son propre pays pour en accuser un autre. On se souvient que Philippe Geluck avait essayé d'en parler dans une émission de Guillaume Durand mais il n'avait pas pu aller au bout de son argumentation.
 
Il y a quelques semaines, nous avons relayé un article du collectif Quartiers Libres qui se demandait si le 11-Septembre était « un débat définitivement piégé » :
 
« Depuis que les attentats se sont produits, on en voit qui s'accrochent comme si leur équilibre mental en dépendait à la toute première présentation des faits, celle qui a émergé dans le feu de l'action et qui pour cette raison ne pouvait qu'être la plus lacunaire et la plus manichéenne : c'est celle de l'« Occident », naturellement vertueux et transparent, attaqué par surprise et comme par le plus grand des hasards par le fanatisme islamique et la barbarie orientale.
 
Les mêmes, et à leur suite l'ensemble des grands médias (ce qui est plus problématique), ont dès lors refusé toute légitimité au principe même d'une discussion raisonnée, usant pour cela d'arguments d'autorité et même plus simplement disqualificatoires. Dans ces conditions, comment ne pas voir en eux  les défenseurs d'une vérité très politique ? »

A propos de politique, nous attendons toujours la réponse définitive du CSA suite au documentaire de Caroline Fourest (la première réponse reçue il y a quelques semaines ne prenait pas en compte certaines informations importantes qui ont été communiquées depuis à son président Olivier Schrameck).
 
Même si le sujet est encore sensible, il semble que la chape de plomb mise en place pour nous empêcher de nous interroger sur cet événement soit progressivement en train de se fissurer. Les journalistes qui le souhaitent devraient donc logiquement pouvoir donner prochainement la parole à quelques uns des nombreux experts de différents domaines qui contestent la thèse officielle. Nous pourrons d'ailleurs les mettre en relation avec Daniele Ganser qui parle français et qui sera probablement ravi de répondre à leurs questions.
 
Ceux qui n'ont pas suivi les 12 dernières années de débat pourront rattraper leur retard en découvrant notre dernier documentaire « 11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor » qui fait la synthèse entre les arguments des défenseurs de la thèse officielle et ceux qui la contestent.
 
Et nous en profitons pour vous souhaiter à tous une très bonne année 2014, en espérant qu'elle apporte un peu plus de justice et de vérité !
 
Par Arnaud

Mise à jour : Ajout d'une analyse détaillée par Agoravox


Vidéos :



Commentaires 1

avatar de Magn3tik
  • Par Magn3tik 0 0
  • Bush

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Conspirations »