Allemagne : Un puissant système d'arme laser s'attaque aux drones


Encore une fois, des sommes d'argent gigantesques sont utilisées pour fabriquer de l'armement alors qu'elles pourraient être employées à diminuer la misère humaine, ou nous doter de technologies permettant de réduire la destruction de notre environnement !

Il y a malgré tout une petite consolation ici, car le sujet évoque implicitement la possibilité de contrer l'arme favorite d'Obama et de sa cohorte d'agents de la mort à distance. Devrait on y voir un message en sous entendu de l'Allemagne aux Etats unis et supposer une tension entre les deux pays ?
 
Rappellons quand même que l'Allemagne a demandé aux Etats unis le rapatriement d'une partie de leur or stocké en Amérique et que pour le moment ils attendent toujours... Le veilleur
 
Les drones prédateurs ont peut-être trouvé leur égal. Dernier signe en date que la technologie laser est sur le point de redéfinir radicalement la guerre: l'annonce selon laquelle le spécialiste allemand de l'armement Rheinmetall a mis au point un prototype d'arme capable d'abattre des drones dans un rayon de 2 km.
 
Les essais sur le terrain concluants de cette arme sont intéressants pour un certain nombre de raisons. Si les lasers à haute énergie de longue portée présentent un formidable potentiel pour changer la donne sur le champ de bataille, ils sont cependant gênés par un facteur aussi basique que le changement des conditions météorologiques. Par exemple, un faisceau concentré, bien que puissant, peut facilement être absorbé ou dispersé par l'humidité dans l'air lorsqu'il franchit l'atmosphère.
 
Rheinmetall explique que l'arme de 50 kW qu'ils ont imaginée et fabriquée a été testée dans des conditions environnementales extrêmes telles que la neige, la pluie et en plein soleil pour montrer les progrès accomplis par rapport à une version de 10 kW présentée l'an dernier. L'entreprise indique que la puissance laser disponible pour des situations de combat telles que l'interception de missiles ou de tirs de mortier a été quintuplée.
 
Pour des raisons de confidentialité évidentes, le communiqué de presse annonçant les résultats des essais n'est pas entré dans les détails, se contentant de préciser que l'augmentation de l'intensité du faisceau a été obtenue en combinant deux systèmes distincts: une version plus récente de 30 kW et une version plus ancienne de 20 kW. Sans oublier des modules supplémentaires pour fournir l'alimentation.
 
Le prototype a envoyé des tirs au laser qui ont percé une poutre d'acier de 15 mm d'épaisseur à une distance de 1 km. À 2 km de distance, il a réussi à abattre plusieurs drones en vol. Dans le même temps, un système intégré de suivi optique et de radar a réussi à détecter et suivre rapidement les engins aériens sans pilote en approche à 3 km de distance, alors que ces engins volaient à plus de 180 km/h.
 
Selon les développeurs, la technologie pourrait être portée à la puissance d'une arme laser à haute énergie de 100 kW. Pour l'instant toutefois, la prochaine étape consistera à construire une version de 60 kW avant la fin de l'année. Les canons sont en cours de conception pour être montés sur une tourelle dans différents véhicules militaires et pour aussi intégrer un canon de revolver de 35 mm.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Faits divers Technologie »