Au cœur de cette affaire, la société pharmaceutique Suisse Novartis qui n'accepte pas que la Colombie puisse fabriquer un médicament contre le cancer sous la forme d'un générique moins cher, alors qu'une grande partie de la population a difficilement accès aux médicaments.

Cette société Novartis n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle avait déjà porté plainte contre l'Inde en août 2006 au sujet de l'un de ses anticancéreux dans un contexte similaire, n'ayant que faire des répercussions pouvant créer « une situation d'Apartheid sanitaire ».

Fort heureusement, la Haute Cour de Justice de Chennai rejeta la demande du laboratoire Novartis à l'issue d'un procès un an plus tard. La plainte est de nouveau rejetée par la justice indienne en avril 2013 suite à une nouvelle plainte de Novartis ...


Le nouveau gouvernement brésilien « mis en place » par Michel Temer est de nouveau au cœur de la tourmente. Après le récent scandale révélant que 7 des 23 ministres du nouveau gouvernement sont cités dans l'enquête sur l'affaire Petrobras, et alors que Michel Temer lui-même a déjà été cité comme bénéficiaire de pots-de-vin dans cette même affaire, un enregistrement accablant met en cause Romero Juca, un ministre proche du nouveau président.

Une fois encore, le thème récurrent de tous les grands conflits mondiaux est le pétrole, et nous pouvons y voir la une priorité de l’Empire américain pour qui le but est de prévenir l’émergence de puissances régionales alimentées par d’abondantes ressources naturelles, et pourquoi pas, se les accaparer.

Ce nouveau scandale voit le jour peu de temps...


La ville de Long Beach en Californie porte plainte contre le géant Monsanto et l'accuse de contaminer les eaux,et pas avec n'importe quel produit, mais aux polychlorobiphényles (PCB). Pour information, les PCB sont toxiques, écotoxiques et reprotoxiques (perturbateurs endocriniens). Ce sont des polluants ubiquitaires et persistants (demi-vie de 94 jours à 2 700 ans selon les molécules) qui sont classés comme cancérogènes (wikipédia).

Cette information voit le jour alors que le groupe agro-chimio-alimentaire ainsi que pharmaceutique Bayer envisage d'engloutir Monsanto en ayant annoncé lundi 23 mai avoir fait une offre à 62 milliards de dollars (55 milliards d’euros) pour racheter le fabricant américain de semences OGM, en risquant ainsi de créer un monstre mondial des pesticides et des ...


Cette information est à prendre avec des pincettes pour le moment, et au vu des secrets bien gardés dans l'affaire du crash du vol mh17 en Ukraine, peut être ne sauront nous jamais ce qu'il s'est réellement passé.

Cette hypothèse qui provient d'une chaîne d'information internationale iranienne ainsi que de la presse égyptienne, et qui évoque l'éventualité d'une attaque israélienne contre le vol MS804 est cependant une possibilité à prendre en compte, bien qu'aucune preuve puisse pour le moment l'étayer. A son crédit, les experts en charge de l'enquête semblent être d'accord sur le fait que « le crash serait en tout cas lié à un événement brutal et extrêmement soudain ».

J'ajoute et j'insiste qu'il n'est pas question ici de propager des théories farfelues, et encore moins de négliger l...


Un énorme scandale voit le jour à un moment ou l'exaspération des citoyens à l'encontre du gouvernement est à son apogée : L'ex patron de la lutte antidrogue serait à la tête d’un des plus gros réseaux de drogue en Europe !

Face à ces révélations sur un trafic d’État, nous pouvons donc entrevoir les raisons de l'entêtement de nos dirigeants à sans cesse rejeter vigoureusement toute idée de légalisation du cannabis. Cette affaire pourrait mettre le feu aux poudres alors qu'au delà d'une loi travail rejetée en masse et cause de la multiplications des grèves et blocages en France, l'utilisation d'un 49.3 anti-démocratique utilisé pour son passage en force est déjà considéré comme « la goutte d'eau de trop... ».

Si c'est l'ex patron des stups François Thierry qui est accusé, et qui à ce p...